in ,

RPA, pourquoi renforcer la sécurité avant d’automatiser des processus.

Automatisation des Processus RPA, automatiser des tâches, qui sont fastidieuses et très chronophages pour être faites manuellement, l’automatisation des processys a le vent en poupe, tout comme l’IOT, car il est générateur de productivité, mais attention à ne pas faire n’importe quoi, n’importe comment.

L’automatisation de la cybersécurité, la solution pour lutter efficacement contre la multiplication des cyber-menaces
L’automatisation de la cybersécurité, la solution pour lutter efficacement contre la multiplication des cyber-menaces

RPA,  pourquoi renforcer la sécurité avant d’automatiser des processus ? Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises optent pour la RPA (Automatisation des Processus par la Robotique) dans le but de se passer de certaines tâches manuelles, celles qui entrent dans la catégorie des tâches basées sur des règles précises, grâce à l’automatisation.

À cause notamment de sa capacité à effectuer plusieurs types de tâches dans un ordre spécifique sans qu’il y ait besoin d’intervention humaine, la RPA propose aux entreprises de nombreux avantages. Elle permet notamment de gagner en efficacité et offre aussi la possibilité de laisser les employés se concentrer davantage sur des responsabilités métier plus complexes dont la réalisation exige des compétences humaines.

Sachez cependant qu’au combien la RPA peut être avantageux pour les entreprises, elle n’est malheureusement pas sans risque. Voilà pourquoi vous devez penser à renforcer la sécurité avant d’opter pour cette technologie logicielle. Pour cela, les experts préconisent principalement la mise en place d’un système de gestion des identités.

RPA : pourquoi renforcer la sécurité avant d’automatiser des processus ? Découvrez dans cet article les différents risques sécurités inhérents à l’automatisation des processus par la robotique et aussi les solutions les plus adaptées protéger ses initiatives RPA.

RPA : En quoi consiste l’automatisation des processus par la robotique ?

Afin de réduire les coûts tout en se développant, les entreprises explorent différentes options d’automatisation commerciale et technique. Et nombreuses sont les entreprises qui se tournent vers l’automatisation des processus robotiques (RPA) à cause notamment de sa facilité à mettre en œuvre et aussi le fait qu’elle est très rentable.

Pour ceux qui l’ignorent, la RPA est une approche technologique qui vise à automatiser les tâches numériques. Elle introduit une main-d’œuvre virtualisée qui prendra en charge les tâches manuelles fastidieuses, les manipulant inlassablement, correctement et avec une grande efficacité.

Là où d’autres processus utilisent des codes, la RPA, elle, extrêmement évolutive et intelligente, développe son automatisation des tâches grâce uniquement à l’observation des utilisateurs par les robots depuis une interface graphique. Ensuite, la RPA n’aura qu’à répéter ces tâches observées dans l’interface graphique pour les reproduire inlassablement.

Comme son nom le sous-entend, l’automatisation des processus par la robotique utilise des « robots » pour réaliser des tâches, qui sont en fait des outils logiciels. Ces  derniers, comme il vient d’être expliqué, offrent une efficacité commerciale et une efficacité améliorées en imitant les actions humaines et en automatisant les tâches répétitives et tout cela sans altérer l’infrastructure et les systèmes existants.

Productivité accrue, un temps de cycle réduit et une précision et une conformité améliorées sont quelques-uns des avantages de cette technologie. Pour finir, notez que la RPA ne permet que l’automatisation des tâches et activités à volume élevé basées sur des règles uniquement.

Les risques sécurité inhérents à l’automatisation, par la robotique

Les technologies RPA ont pour vocation de soutenir les personnes dans des tâches liées à la production généralement. Cela dit, elles peuvent aussi être utilisées pour renforcer la cyber-sécurité des processus en automatisation certaines tâches comme la recherche d’adresses IP, la récupération d’informations sur l’URL, l’enquête sur les domaines, la récupération des journaux ou encore l’interrogation des comptes.

Cependant, la RPA, étant elle-même une technologie se reposant sur des robots et Internet, elle est donc aussi sujet à différents types de cyber menaces. La technologie RPA crée en effet une nouvelle surface de cyberattaque qu’il convient pour les entreprises de bien prendre en compte.

Voici quelques raisons de penser d’abord à renforcer la sécurité de ses systèmes d’information et applications métiers avant d’automatiser des processus :

Les robots peuvent accéder facilement à toutes vos applications métiers

Pour réaliser des tâches, les robots RPA possèdent un accès dit à privilèges avec différentes applications parfois sensibles. Evidemment, l’accès à ces applications est normalement sécurisé. Néanmoins, si jamais des personnes malintentionnées ou des programmes malveillants venaient à prendre le contrôle de ces robots, les conséquences peuvent être désastreuses à cause du fait que ces robots ont accès à différentes applications sensibles.

Par ailleurs, sachant que les entreprises qui ont recours au RPA utilisent généralement un nombre considérable de robots dans le but de soulager leurs employés des tâches répétitives. Et plus les robots sont nombreux, plus ils sont difficiles à surveiller. Le risque qu’une partie d’entre eux puissent être détournés est donc loin d’être négligeable, surtout si l’on tient compte actuellement des campagnes de cybersécurité, dont sont victimes les grands comptes.

Les robots peuvent être reprogrammés facilement

Comme le souligne Olivier Perrault, responsable de la sécurité des systèmes d’information chez un grand compte français, lié aux télécoms lors d’une interview, « le RPA présente de grands avantages, mais aussi de grands risques », surtout à cause du fait qu’ils peuvent être reprogrammés facilement.

Sachez qu’il suffit théoriquement d’une application pour reprogrammer des robots, dans le cas bien sûr où ceux-ci ne sont pas protégés ou ont été piratés. Mais le fait le plus effrayant est que l’accès à une seule de vos nombreuses actions par ces robots détournés risque de compromettre l’intégralité de votre système ! Attention danger !!

Les robots non maitrisés,  peuvent faire des dégâts considérables.

Entre les mains d’un hackeurs, les robots peuvent faire d’importants dégâts sur vos systèmes en très peu de temps, comme par exemple effacer toutes vos données, arrêter ou détourner les opérations, endommager votre système d’information, lancer des attaques en déni de service et bien d’autres encore.

La gestion des Identités et des Accès (IAM) pour protéger ses initiatives RPA.

L’Identity management (IAM) ou gestion des identités et des accès désigne l’ensemble des règles qu’une organisation va mettre en place et suivre pour gérer les rôles et les privilèges d’accès des entités réseau individuelles à ses systèmes, différentes applications métiers et espaces de stockage de données.

L’objectif principal de l’IAM est de garantir que l’utilisateur accédant à une ressource est bien celui qu’il prétend être et aussi de fournir à celui-ci les droits d’accès appropriés pour qu’il puisse faire son travail. Cette mission peut normalement être confiée à une personne, mais l’IAM, grâce à l’automatisation des tâches, se montre beaucoup plus efficace pour les contrôles d’accès granulaire et les audits de tous les actifs de l’entreprise que ce soit sur site ou bien dans le cloud.

Grâce à la gestion des Identités et des Accès, vous réduisez considérablement le risque que des personnes ou des programmes malveillants parviennent à mettre la main sur des identifiants d’administrateurs et par extension à vos RPA, qui comme il a été évoqué plus haut, feraient d’énormes ravages si jamais ils étaient sous le contrôle de mauvaise personne.

MEMOGuard la gestion d’astreinte, la supervision des S.I. et applications métiers

Outre la mise en place d’un outil de gestion des identités, pour une protection plus avancée de vos initiatives RPA, vous pouvez aussi opter pour la supervision informatique, avec gestion des astreintes. Parmi les systèmes qui doivent être surveillés et supervisés figurent votre système informatique et réseau, vos différentes applications métiers, les outils de cybersécurité que vous utilisez (pare-feu, logiciels anti-virus…), dont notamment votre outil IAM, et pourquoi pas vos portes et fenêtres donnant sur les extérieurs.

Conçu par Clever Technologies, qui est un éditeur de logiciel français depuis 22 ans déjà, la plateforme MEMOGuard est une solution qui fonctionne sous forme licence, chez le client final ou bien  en mode SaaS de supervision et de gestion d’astreinte. Elle présente notamment l’avantage de pouvoir s’interfacer avec la plupart des logiciels de surveillance informatiques existant sur le marché; particulièrement modulaire, elle intègre tous les protocoles existants sur le marché.

La plateforme MEMOGuard est ouverte à toutes les technologies actuelles et futures en ce qui concerne la détection d’évènements et la diffusion de messages et peut, pour vous, gérer les pannes, les intrusions, détecter les écarts de performance et bien d’autres encore, demandez un test gratuit, vous en serez conquis.

MEMOGuard, sa dernière version, un concentré d’innovations et de nouveautés.

Intégrant de nombreuses fonctionnalités, parfois uniques sur le marché de la supervision,  cette plateforme est aussi un puissant outil de gestion d’astreintes. Elle permet de centraliser des alarmes venant de nombreuses sources en local ou bien à distance par le réseau téléphonique ou par le réseau informatique. Quand une alarme est réceptionnée par MEMOGuard, elle se charge de contacter les équipes d’astreinte concernée par l’alarme en question via des moyens de diffusion comme le SMS, Appel vocal, MMS, Fax, Mail…, avec des doubles-acquittements si nécessaire.

De plus, s’il y a nécessité d’envoi en nombre, le MEMOGuard peut être couplé à notre plateforme d’envoi de messages (SMS, mails, fax, appel téléphoniques), offrant ainsi une palette de possibilités et des vitesses impressionnantes d’envois de messages, cette plateforme fait partie de la suite des produits CleverSMS, et offre toutes les possibilités existantes sur le marché, dont un excellent tableau de bord pour vos exports et imports de bases et de fichiers de résultats.

Autres articles

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

magasin du vol à l’étalage

Comment protéger son magasin du vol à l’étalage ?

Zoom outil de video conférence

Zoom outil de video conférence, sert pour tout y inclus pour virer son personnel, 900 personnes licenciées par webinaire aux USA.