in

API supervision, qu’est ce que c’est

Les outils qui fonctionnent sur internet, ont besoin d’être supervisés, et c’est pour cela qu’existent les API supervision, c’est fait pour contrôler tous les applicatifs qui fonctionnent sans intervention humaine, et qui se gèrent seuls

Serveur Supervision
Serveur Supervision

 API supervision, qu’est ce que c’est !  Les ensembles d’outils de qualité logicielle ont considérablement évolué au cours de la dernière décennie. Les professionnels de l’informatique d’aujourd’hui disposent d’une multitude de solutions sophistiquées adaptées, comme les plates-formes de test automatisées permettant le test rapide des applications.

Pourtant, ces outils ne suffisent pas à eux seuls à maximiser la qualité de vos applications. Il existe un autre type d’outil de qualité logicielle que vous ne devez pas négliger lorsque vous élaborez une stratégie d’assurance qualité. Il s’agit des outils d’API supervision.

Il y a aussi les suites de surveillance d’infrastructure qui aident à éviter les temps d’arrêt et de garantir la disponibilité des applications.

Qu’est-ce que l’API supervision et pourquoi il est indispensable ? C’est la question à laquelle nous allons répondre dans cet article. Mais d’abord, une API c’est quoi ? 

Api ou interface de programmation d’applications, c’est quoi ? 

À l’image du Web qui a ouvert le potentiel d’Internet, les API sont à l’origine d’une nouvelle vague d’innovation centrée sur les services de partage.

Pour faire simple, une API est un intermédiaire logiciel qui agit comme un lien de communication entre les applications, leur permettant d’accéder, d’interagir, de communique entre eux, d’extraire des données. C’est donc grâce aux API qu’une ou des entreprises peuvent jouir des services (informatiques) proposés par une autre entreprise. Cela fait directement référence au cloud computing. 

Les API jouent en effet de très nombreux rôles importants dans le cloud computing. Ils permettent aux applications et plateformes d’être extensibles, ce qui peut conduire à un ensemble de fonctionnalités riche. Elles permettent également aux utilisateurs, depuis leur application installée en local, l’accès à la plate-forme ou application proposée. 

Souvent, les services proposés en cloud computing exige d’autres services d’autres fournisseurs pour bien fonctionner. Les API aident également les fournisseurs à coopter avec d’autres fournisseurs de services.

Chose importante à noter au sujet des API, aujourd’hui elles sont partout sur Internet. Elles font fonctionner pratiquement tous les produits numériques que nous utilisons au quotidien.

Prenons comme exemple le cas de Google Map ! Il s’agit d’un produit conçu et proposé par Google. Si vous pouvez aujourd’hui intégrer Google Map sur différentes plateformes comme votre site internet, vous applications métier et même dans vos messages privés, c’est uniquement grâce aux API. Les api jouent le rôle d’intermédiaire et permet à votre application ou plateforme et celle de Google sur laquelle les données de Google Map sont hébergées d’échanger des données. C’est ainsi que votre application peut emprunter les fonctions de l’application Google Map de Google. 

En quoi consiste l’API supervision ? 

L’API supervision ou supervision des API fait référence au processus d’observation et de contrôle des API. Elle permet notamment à l’utilisateur de dégager un aperçu global de l’intégrité des API (disponibilité, activité…), la validation des données ainsi que la mise en place de rapports et d’alertes en temps réel en cas de problèmes. 

La validation des données, pour ceux qui l’ignorent, est une tâche prise en charge par l’API et consiste à suivre et valider les données au niveau des points de terminaison des API observées. La vérification des données a notamment pour but de voir si la structure et le contenu des réponses d’API satisfont les besoins.

En d’autres termes, elle permet tout simplement de déterminer si oui ou non les API fonctionnent bien, notamment en se focalisant sur des métriques comme le temps de latence par exemple. 

Généralement, les outils de supervision d’API intègrent aussi une fonction de notification immédiate. Quand un échec de transaction API ou de goulot d’étranglement est détecté, l’équipe DevOps reçoit automatiquement des alertes instantanées.

Cela peut être par courrier électronique, SMS, appel vocal, message push…  Cela dépend surtout des outils de communication proposés par votre outil de supervision API. 

La fonction « alerte » est indispensable en supervision d’API, car vous devez réellement savoir quand quelque chose ne va pas afin de le réparer. Donc, trouvez un outil qui donne la priorité à cela. 

Les deux types de moniteurs pour superviser vos API

La supervision d’API exige l’utilisation d’outil en particulier qu’on appelle moniteur d’API. Mais chose à noter au sujet de ce dernier, il se présente en deux types bien distincts : les moniteurs d’API de base et les Moniteurs d’API dits en plusieurs étapes.

Moniteurs d’API de base : 

La version la plus simple des moniteurs d’Api, les moniteurs d’API dits de base, quand ils testent une api, effectuent seulement un appel d’API.

La demande a notamment pour but de mesurer le temps écoulé entre l’envoi de la demande et la réception de la réponse. 

Moniteurs d’API en plusieurs étapes : 

Pour vérifier l’état d’une api et superviser son bon fonctionnement, les moniteurs d’API en plusieurs étapes ne se contentent pas de vérifier une seule réponse.

Elles s’intéressent aux interactions complètes de l’API en envoyant plusieurs requêtes différentes depuis des emplacements différents. 

Cas d’utilisation de la supervision des API : commerce de détail 

Pour illustrer l’importance de la supervision des API dans des contextes réels, considérez la valeur que les outils de supervision des API peuvent livrer dans le secteur du commerce de détail.

Les détaillants modernes s’appuient fortement sur des applications internes et orientées client. En interne, les détaillants utilisent des applications pour aider les employés à tout gérer, de la planification à l’inventaire des produits. En externe, les détaillants utilisent des applications pour maintenir une présence en ligne, une caractéristique cruciale sur le marché actuel. Compte tenu de la vive concurrence du secteur de la vente au détail, ainsi que des marges d’exploitation très serrées que les détaillants doivent gérer pour générer des bénéfices, il est crucial de maximiser la qualité et l’efficacité des applications internes et externes.

Les problèmes de qualité des logiciels exposent les détaillants au risque de perdre des clients et de créer des inefficacités opérationnelles qui peuvent saper la solidité de leur entreprise.

Considérez, par exemple, le chiffre d’affaires qu’un détaillant pourrait perdre si une API tombe en panne ou fonctionne mal pendant une période de pointe des ventes, comme le Black Friday ou le Cyber Monday. 

La prévention de tels problèmes nécessite non seulement de tester les API dans des conditions de fonctionnement normales, mais également d’effectuer une surveillance continue et en temps réel des API. La demande supplémentaire créée pendant les périodes de pointe d’activité peut causer des problèmes d’API qui ne sont pas évidents pendant les opérations normales

Les détaillants s’appuient sur les API non seulement pour alimenter les logiciels destinés aux clients, mais également pour les applications critiques qu’ils utilisent en interne. Par exemple, une application de vente au détail qui aide une entreprise à surveiller son inventaire peut s’appuyer sur une API pour connecter des capteurs automatisés qui suivent l’emplacement des produits à l’application. Les capteurs peuvent même aider les détaillants à surveiller le comportement des clients en magasin en temps réel, avec des API servant les données aux applications qui les affichent et les interprètent.

Pour ces cas d’utilisation et bien d’autres, la surveillance et la supervision des API est essentielle dans le secteur de la vente au détail afin de garantir la qualité, l’efficacité et la fiabilité des applications. Dans cette verticale très serrée, la gestion des API est un facteur qui peut faire ou défaire une entreprise.

Clever Technologies, les experts de la supervision, depuis 22 ans déjà.

Clever Technologies, sont des éditeurs de logiciels français dans le monde de la communication par internet, avec plusieurs plates formes et HIM (dans une suite dénommée CleverSMS).

De plus, ce sont des experts de la supervision, avec gestion des astreintes, allant jusqu’à la cellule de crise (acquittement et double acquittement).

Leur dernier outil le MEMOGuard V5, est modulaire et intègre toutes les dernières options disponibles sur le marché de la supervision.

De plus, ils savent coupler leur outil de supervision, avec les plateformes de diffusion de masse, assurant ainsi, une diffusion maximale et optimale pour les opérations d’alarme et d’alerte.

N’hésitez pas, n’hésitez plus, faites-vous créer un compte de test, pour valider nos outils, de plus c’est totalement gratuit.

Nos experts vous aideront, et vous épauleront si nécessaire, tel. 00.33.1.60.53.60.53 www.clever.fr

Auteur Antonio Rodriguez, Directeur Clever Technologies 

 

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

dollar américain

Un mois de novembre propice au dollar américain

5 caractéristiques d’un bon microphone