Les questions à se poser quand on choisit son logiciel de supervision réseau

Date:

Les questions à se poser quand on choisit son logiciel de supervision réseau ;  La supervision réseau est un domaine technique qui permet aux administrateurs et aux professionnels de l’informatique d’analyser, de surveiller et de gérer leurs réseaux informatiques.

Pour ce faire, ils doivent choisir et déployer un logiciel de supervision réseau fiable, performant et facile à utiliser.

Mais avec autant de logiciels différents disponibles sur le marché, il peut parfois être difficile de sélectionner celui qui répond le mieux à ses besoins. Que faire alors ?

Comment choisir un logiciel de supervision

Quelles sont les questions à se poser quand on choisit son logiciel de supervision réseau ; Cet article vise à fournir des informations sur ce qu’un professionnel du réseau ou informatique devrait considérer lorsqu’il sélectionne un logiciel de supervision réseau.

Définition de la supervision réseau

Astreinte
Astreinte

La supervision réseau est une pratique essentielle de la gestion des réseaux informatiques. Il s’agit d’un processus qui permet aux administrateurs réseau d’observer et de contrôler les activités sur leur réseau et de diagnostiquer les problèmes avant qu’ils n’affectent l’utilisation et les performances des systèmes informatiques. La supervision réseau peut notamment être utilisée pour surveiller l’utilisation des ressources, le trafic et les performances d’un réseau. Elle peut également être utilisée pour contrôler l’accès au réseau, le niveau de sécurité et plus encore.

Le principal avantage de la supervision réseau est qu’elle offre aux administrateurs réseau la possibilité de prévenir et de diagnostiquer rapidement les problèmes avant qu’ils ne deviennent plus graves. Cela permet également de maximiser la fiabilité du système sans investissement supplémentaire dans des matériels ou des logiciels coûteux afin de diagnostiquer ou de résoudre les problèmes éventuels.

Il faut un logiciel de supervision informatique pour faire de la supervision réseau

Astreinte du personnel de garde
Astreinte du personnel de garde

Pour faire de la supervision réseau, il faut obligatoirement utiliser un logiciel de supervision réseau. Ce dernier peut collecter des données à partir de différents points du réseau, ce qui permet aux administrateurs réseau d’observer en temps réel tout ce qui se passe au niveau du réseau, mais aussi d’avoir un œil sur les performances du réseau afin de prendre des mesures appropriées si nécessaire pour les optimiser.

En plus de tout ce qui vient d’être dit, les logiciels de supervision réseau peuvent également surveiller les services et les applications, surveiller les fichiers journaux, diffuser des alertes en cas d’incident, notifier des évènements importants aux administrateurs, dresser une cartographie du réseau et plus encore.

Checklist des questions à se poser quand on choisit son logiciel de supervision réseau

Pour ne pas se tromper d’outil, posez-vous les questions suivantes :

Quelles sont les fonctions attendues du système de supervision ?

Un bon système de supervision peut offrir une variété de fonctionnalités. Les plus attendues et les plus indispensables sont les suivantes :

La surveillance des performances.

Les systèmes de supervision ont pour principale fonction la surveillance des performances des systèmes informatiques, y compris les serveurs, les applications, les bases de données…

La gestion à distance.

Vous pourrez également trouver facilement des systèmes de supervision offrant la fonction de gestion à distance qui permet de modifier ou exécuter des configurations à distance. Vous pouvez par exemple déployer une configuration sur un serveur distant sans être sur place.

La surveillance de l’état et de la disponibilité des éléments du réseau.

Les systèmes de supervision peuvent surveiller l’état des services et des applications sur le réseau d’une organisation et aussi vérifier en temps réel la disponibilité des éléments qui composent le réseau comme les périphériques par exemple. Cela permet aux administrateurs d’obtenir rapidement des informations sur les services et des éléments qui ne fonctionnent pas et pourquoi ceux-ci sont en échec.

Les alertes et les alarmes

Elles permettent aux administrateurs d’être informés en cas de problèmes et anomalies. Les alertes peuvent être envoyées par SMS, courrier électronique ou même par des notifications push afin que les administrateurs puissent réagir rapidement en cas de problème.

Il convient de vérifier qu’elles puissent se relancer automatiquement, et qu’à distance vous puissiez les arrêter ou les gérer (sans obligation de se déplacer sur le lieu physique où se trouve le réseau).

Les rapports et les logs

Les systèmes de supervision offrent généralement des rapports détaillés sur le statut et les performances du système et aussi sur la nature et les causes des incidents survenus, il est important de disposer de bases détaillées pour pouvoir interpréter et mieux gérer

Ces rapports sont utiles pour comprendre comment un système fonctionne et pour prendre les mesures nécessaires pour résoudre les problèmes éventuels, c’est une nécessite, qui vous est indispensable en cas d’urgence, durant une gestion de cellule de crise.

L’outil est-il ouvert à des personnalisations ?

Il est toujours plus intéressant d’opter pour des outils de supervision qui sont plus flexibles et ouverts à des personnalisations, tous les réseaux ne sont pas identiques d’où l’intérêt de la flexibilité, qui lui permettra de s’adapter à vos exigences.

Celui que vous choisirez doit par exemple permettre l’ajout des scripts personnalisés pour surveiller les ressources non standard, la création de règles personnalisées en matière de surveillance, l’adaptation du processus d’alerte pour correspondre à votre processus métier et plus encore.

A-t-on besoin d’une supervision complète de l’ensemble du réseau ou uniquement de zones spécifiques ?

Vous pouvez superviser énormément d’éléments sur un réseau comme les équipements, les applications métiers, les systèmes d’exploitation, les fichiers journaux, la base de données, les fichiers stockés, les communications entre les utilisateurs ou entre différents ordinateurs ou appareils, les activités des utilisateurs, la sécurité du réseau, la boîte mail, les sites web de l’entreprise…

Avant de choisir votre logiciel de supervision, demandez-vous si vous avez besoin d’une supervision complète de l’ensemble du réseau ou uniquement des éléments ou des zones spécifiques du réseau. Après, informez-vous si l’outil que vous vous apprêtez à choisir permet réellement la supervision que vous souhaitez faire.

Quels sont les protocoles et technologies pris en charge par le logiciel de supervision

Pour proposer une supervision informatique digne de ce nom, votre logiciel de supervision doit prendre en charge les protocoles et technologies de surveillance et de supervision les plus courants.

Des protocoles tels que WMI, NetFlow, sFlow, jFlow, les renifleurs de paquets, l’analyse de fichiers sysglogs, SNMP. Et pour une supervision plus avancée et adapter à tous les besoins, vous pouvez aussi ajouter à cette liste le protocole ICMP, Contrôle d’accès réseau (NAC), Contrôle d’accès Wi-Fi (WAC) et plus encore.

En cas d’incident informatique, comment les personnes responsables sont-elles alertées ?

Votre système de supervision informatique doit également pouvoir être configuré pour alerter les responsables informatiques et les équipes d’astreinte lorsque des incidents surviennent ou certaines conditions sont atteintes ou surpassées, qu’il s’agisse d’un événement important ou d’une mise à jour critique qui doit être effectuée le plus rapidement possible.

Ne négligez pas les possibilités d’escalade, si vous ne souhaitez pas être dérangé à chaque instant. Idem vérifiez la possibilité de changer à la dernière minute, les ordres ou les chronologies d’appel.

Peut-on configurer les alertes ?

Quand les alertes sont configurables, les utilisateurs peuvent personnaliser la surveillance du réseau pour répondre aux besoins de l’entreprise. Il sera par exemple possible d’attribuer une alerte particulière à la surveillance de l’accès aux fichiers sensibles, une autre aux menaces de cybersécurité et ainsi de suite.

Grâce aux alertes configurables, les alertes peuvent également être adressées aux personnes les mieux placées pour traiter le type d’incident survenu. De cette manière, il sera par exemple possible de faire en sorte que les alertes liées aux problèmes qui touchent les sites web soient directement redirigées aux web masters, alors que les problèmes liés aux serveurs seront acheminés vers l’équipe informatique.

Le logiciel a-t-il une architecture ouverte ?

Nombreux sont les propriétaires d’entreprise qui choisissent des solutions basées sur une architecture ouverte pour leur système de monitoring informatique, car elles leur offrent plus de flexibilité et d’options de développement/personnalisation.

Dans une architecture ouverte, plusieurs outils peuvent être intégrés au système, ce qui permet une personnalisation supplémentaire et une meilleure intégration avec les applications existantes sur votre réseau.

Quel est le niveau de support apporté par l’éditeur

Avant tout choix définitif, interrogez vous sur les capacités de l’éditeur de répondre à vos questions. Depuis combien de temps le logiciel fonctionne chez d’autres clients. Le support est-il dans votre langue natale, Son personnel est-il disponible 24 H/24 et 7/7. Enfin quelle est la maitrise de son personnel pour répondre à certaines questions critiques ?

MEMOGuard V5, sans le moindre doute, le meilleur de sa catégorie

Supervision Industrielle
Supervision Industrielle

Depuis fort longtemps, Clever Technologies propose un logiciel MEMOGuard, qui fait référence en la matière, mais depuis la mise sur le marché de sa dernière version V5, MEMOGuard V5, est de loin ce qui se fait de mieux, sur le marché de la supervision, avec gestion des astreintes.

Testez le gratuitement et sans engagement, vous serez surpris par sa facilité d’installation (il fonctionne soit sur site, soit en mode SaaS), une simple demande au 01.60.53.60.53, et un expert vous aidera à le configurer, pour qu’il réponde à vos souhaits de gestion.

Il dispose de nombreuses options, et peut se coupler avec presque tous les outils du marché, de plus si vous lui intégrez une plate forme d’envoi de masse, vous pourrez adresser autant de SMS que nécessaire, en disposant d’un niveau de détail (logs sur Excel) inégalé.

Auteur Antonio Rodriguez Editeur et Directeur de Clever Technologies

Antoine
Antoine
Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.
netlinkingnetlinking

Tendance

Voir ausi
Autres sujet

4 questions que vous vous posez sur le portage salarial

Voilà maintenant quelques mois que vous y songez, et...

Comment éviter les pertes d’économies pendant l’inflation ? 

La situation économique actuelle est difficile pour tous les...

6 coins du Québec à découvrir absolument

Il est rempli de lieux cachés et de merveilles...

Quelle est la tendance des lunettes en ce moment ?

Que l'on ait des problèmes de vue ou pas,...