in

Cybersécurité des environnements industriels : en cas d’attaque êtes-vous prêts.

Soyez prêts, les hackers ne vous préviendront pas, avant de vous attaquer, dans un environnement industriel.

Cybersécurité des environnements industriels : en cas d’attaque êtes-vous prêts.
Cybersécurité des environnements industriels : en cas d’attaque êtes-vous prêts.

Cybersécurité des environnements industriels : en cas d’attaque êtes-vous prêts ; sans les bons dispositifs de cybersécurité, les pirates et les logiciels malveillants qu’ils utilisent peuvent facilement tirer parti de toutes les vulnérabilités existantes et nouvelles sur vos systèmes informatiques à vocation industrielle.

C’est pourquoi, il y a eu ces dernières années un besoin accru d’outils et de logiciels de sécurité améliorés qui dépassent les pare-feu traditionnels et toutes les solutions antivirus proposées par le marché .

Malheureusement, on constate aussi que de nombreuses entreprises et industries qui commencent leur parcours de transformation numérique, investissent dans la cybersécurité à un taux inférieur en proportion des dépenses informatiques.

Elles n’ont pas un état d’esprit post-violation ; généralement, ces entreprises attendent qu’une violation se produise avant d’investir dans la sécurité plutôt que de se préparer tôt pour empêcher une violation avant qu’elle ne se produise.

Cybersécurité industrielle en 2021

Cybersécurité des environnements industriels : en cas d’attaque êtes-vous prêts ; découvrez dans cet article les dispositifs de sécurité à mettre en place pour protéger vos systèmes industriels.

Protection contre des cyber-menaces comme les ransomwares, les usurpations d’identité, les chevaux de Troie, les spams, le phishing, les malwares, les logiciels espions, les attaques par brute force et bien d’autres encore.

Est-ce que vous gérez bien la remontée des flux d’informations ?

Un flux de données se définit comme un ensemble d’informations qui circulent d’un point à un autre avec un objectif précis ; dans un système informatique à vocation industrielle, on observe généralement de multiples flux de données impliquant de nombreux composants comme les applications métiers, les progiciels, les CRM, les ERP, les progiciels de gestion intégrée, les logiciels de gestion de production industrielle…

Vous aurez besoin de surveiller les flux de données pour deux principales raisons : pour renforcer la performance générale de votre entreprise et aussi pour garantir la sécurité vos systèmes IT (technologies de l’information) et OT (technologies d’exploitation).

En gérant bien la remontée des flux d’informations, vous pourrez entre autres identifier de manière préventive et proactive les éventuelles menaces avant qu’elles ne causent des dégâts ; tout mouvement ou évènement suspect ou inconnu (non déterminé, non habituel) au niveau de votre système sera détecté si vous utilisez un excellent système de monitoring de flux de données.

Et si dans les pires des cas les attaques venaient à se concrétiser, avec une bonne gestion de la remontée des flux de données, vous serez quand même mis au courant de la situation rapidement ; de cette manière, la prise en charge des menaces détectées ou autres incidents sera rapide et précise également.

Pourquoi effectuer un monitoring des flux de données ?

Une bonne gestion de la remontée des flux d’informations est donc indispensable pour bien se préparer en cas de cyberattaque ; ou tout du moins, elle est nécessaire pour limiter les dégâts, il ne faut pas attendre que l’incident soit là, il faut se préparer avant.

À titre d’information, le monitoring des flux de données fait référence à la surveillance des interactions entre les composants du système d’informations et les composants OT (Technologies d’exploitation).

Quant aux solutions de monitoring, elles font référence à des logiciels capables de corréler différentes données récupérées depuis tous les composants d’un système informatique industriel (serveurs, logiciels, applications métier…).

Leur rôle consiste à remonter les informations collectées dans le but d’informer en temps réel l’administrateur de tout ce qui se déroule au niveau du système.

Sans aucun doute la solution la plus adaptée pour une meilleure gestion des remontées de flux de données, le monitoring peut notamment vous aider à identifier les goulots d’étranglement dans votre flux de données qui peuvent entraîner des retards dans le traitement des tâches.

Il permet aussi de déterminer quels composants ne fonctionnent pas de manière optimale et vous aide aussi dans les prises de décision sur la façon de reconfigurer les composants et les paramètres afin que vos tâches s’exécutent plus facilement.

Cybersecurité, monitorer pour être proactif, en temps réel

En cybersécurité, le monitoring est utile pour plusieurs raisons ; notamment, il peut servir à détecter les menaces de manière préventive et proactive ; aussi, il aide à vérifier en temps réel l’état de santé de vos systèmes d’information.

Si par exemple des dispositifs matériels ou logiciels essentiels à votre cybersécurité ne fonctionnent pas correctement, votre système de monitoring vous signalera la situation pour que vous puissiez y remédier dans les plus brefs délais ; en cas de cyberattaque, il facilite aussi l’identification des composants IT et OT touchés ou endommagés de votre système et qui nécessitent des interventions.

Est-ce que vous gérez bien les EDR (Endpoint Dectection & Response) ?

Votre efficacité à répondre efficacement à une cyberattaque dépend aussi de la façon dont vous gérez les EDR ou Endpoint Détection & Response ; si vous n’avez pas de systèmes EDR, ou si les EDR sont mal gérés, cela signifie que vos systèmes OT sont extrêmement vulnérables à des attaques.

Introduit pour la première fois par Gartner en 2013, Endpoint Détection and Response (EDR) est le terme utilisé pour désigner un ensemble d’outils qui visent à détecter et à enquêter sur les activités suspectes et également à les éliminer.

Indispensables pour assurer la sécurité des environnements industriels, les systèmes EDR ont été créés pour répondre activement aux logiciels malveillants avancés et aux cyberattaques ; ils reconnaissent les comportements suspects qui peuvent faire l’objet d’une enquête plus tard

Comme leur nom l’indique, ces outils sont spécifiquement conçus pour les terminaux (très pointus et très spécialisés); . ces derniers font référence à une variété de périphériques réseau et non au réseau lui-même.

.

Que sont les outils EDR (Endpoint Dectection & Response) ?

Lorsqu’il arrive que les outils de prévention, n’y arrivent pas et échouent, les outils EDR – Endpoint Detection and Response – peuvent prendre la main, et permettre une réaction rapide et surtout efficace, pour diminuer les altérations… Les outils EDR sont un allié précieux lorsqu’il s’agit d’atténuer rapidement un danger incident de cybersécurité.

Les outils EDR sont des solutions logicielles qui surveillent les terminaux afin d’y détecter des activités suspectes ; ils sont constitués de 3 composants indispensables :

La collecte de données :

des composants logiciels du système EDR s’exécutent sur les terminaux dans le but d’y collecter des données importantes liées au processus qui y sont en cours d’exécution.

Détection :

grâce à une collecte de données en permanence sur les terminaux, les systèmes EDR arrivent à détecter les anomalies qui y surviennent et signalent celles qui pourraient être potentiellement dangereuses.

L’analyse des données :

une fois collectées, les données sont ensuite regroupées et feront l’objet d’analyses en temps réel afin de détecter et comprendre les éventuels incidents et anomalies.

Pourquoi utiliser des solutions EDR pour sécuriser son environnement OT ; par rapport aux solutions de sécurité traditionnelles, les solutions EDR offrent une meilleure compréhension de tous les terminaux disponibles et garantissent un temps de réponse plus rapide pour neutraliser les attaques.

Comme évoqué plus haut, elles sont aussi efficaces contre les formes avancées de malware, les menaces persistantes avancées, le phishing, le vol d’identifiants, en bref, ils sont capables d’interagir contre toutes les menaces, mises en avant par les pirates et les hackers.

Et pour finir, basées sur des algorithmes d’apprentissage, les solutions EDR ont aussi l’avantage de reconnaître les types inconnus de logiciels malveillants, puis prendre des décisions basées sur le comportement.

Conclusion –

Un seul conseil, il vaut mieux investir (d’autres diraient, il vaux mieux prévenir que guérir) et se préparer avant l’incident qu’après ; pour rappel effectuer un monitoring informatique consiste à faire un contrôle de chacun des équipements physiques et des logiciels qui composent votre réseau ou système d’information, avec pour objectif de détecter les éventuels dysfonctionnements et de garantir son fonctionnement optimal à tout moment.

 

Antonio Rodriguez, Directeur Clever Technologies

Pour en savoir plus

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

Superviser les capteurs IoT : recevoir les alertes des objets connectés

Superviser les capteurs IoT : recevoir les alertes des objets connectés

Meilleurs sites de rencontre en 2021 : Trouver des relations en période de COVID

Meilleurs sites de rencontre en 2021 : Trouver des relations en période de COVID