in

Qu’est-ce que le SecOps ou DevSecOps ou opérations de sécurité ?

Méthode de gestion, pour mieux appréhender les menaces et risques informatiques en cas d’attaques, ou de cyberattaques.

Qu'est-ce que le SecOps ou DevSecOps ou opérations de sécurité ?
Qu'est-ce que le SecOps ou DevSecOps ou opérations de sécurité ?

Qu’est-ce que le SecOps ou DevSecOps ou opérations de sécurité ; dans les entreprises, les technologies de l’information occupent une place stratégique et primordiale ; apportant des moyens d’évolution des métiers, elle ne sont plus de simples instruments de productivité.

Le SecOps, que certains dénomment aussi le (DevSecOps) est la méthode de gestion ultime utilisée par les entreprises pour appréhender les menaces et risques informatiques de manière efficace, en réunissant les développeurs de logiciels et les informaticiens gestionnaires de l’exploitation ; la différence essentielle entre SecOps et d’autres méthodologies de gestion, est que la sécurité relève de la responsabilité de tous les membres de l’équipe et qu’elle est incluse dans tous les aspects de l’organisation, afin de réduire les inefficacités dans les processus, tout en renforçant la sécurité.

Les technologies de l’information, sont aussi un outil indispensable de traitement des informations, mais aussi de gestion et de pilotage de l’entreprise, incluant les toutes les stratégies, de gestion d’une entreprise, que l’on peut décomposer ainsi :

  • Stratégie de spécialisation (ne faire qu’une seule activité).
  • Stratégie de diversification (faire plusieurs activités, qu’elles soient liées ou non entre elles).
  • Stratégie d’intégration (tout faire, tout seul, sans intervention externe)
  • Stratégie d’externalisation (faire tout faire, mais à l’extérieur de l’entreprise).

Pour ces quelques raisons, il est par conséquent nécessaire pour une entreprise de s’assurer en priorité de la sécurité de son système informatique et de son réseau ; un besoin que le SecOps peut satisfaire !

Plus concrètement, dans une entreprise ou organisation quelconque, le SecOps est surtout une sorte de collaboration entre l’équipe de la sécurité informatique et l’équipe informatique chargée de l’exploitation et des systèmes d’information.

La collaboration ainsi que le partage de responsabilités entre ces deux équipes, évite que la sécurité ne soit sacrifiée au profit d’une disponibilité et de performances accrues du système informatique et réseau et inversement.

Qu’est-ce que le SecOps ou opérations de sécurité ; découvrons cela plus en détail !

SecOps  ou DevSecOps  –  Définition

SecOps est aussi et surtout une équipe hautement qualifiée formée de la combinaison de personnel de sécurité et d’opérations informatiques ; les deux collaborent et opèrent ensemble à partir d’un centre d’opérations de sécurité ou Soc et veillent à ce que les objectifs de sécurité applicative et réseau soient atteints sans compromettre les performances des applications.

Le travail de l’équipe SecOps, c’est avant tout une méthodologie qui consiste principalement à la chasse, la détection, la prévention et l’atténuation des cybermenaces ; mais pour en tirer pleinement parti, le cycle de vie complet de toutes vos applications doit y être intégré.

SecOps est aujourd’hui méthodologie tellement évidente, si bien que la grande majorité des grandes entreprises l’adoptent ; et pourtant, historiquement, les équipes de sécurité et d’exploitation avaient souvent des objectifs différents, voire contradictoires ; des différences qui étaient souvent sources de conflits entre les deux.

Généralement, les équipes d’exploitation n’ont qu’une seule préoccupation : configurer les systèmes de manière à atteindre les objectifs de performance et de disponibilité ; les équipes de sécurité, quant à eux, veillent au respect des exigences réglementaires, la mise en place de défenses et la réponse aux problèmes de sécurité.

Seulement, il arrive et régulièrement que les configurations mises en place par les équipes d’exploitation ne prennent pas en compte les exigences réglementaires en matière de sécurité, ce qui complique grandement le travail des équipes de sécurité.

Les rôles clés dans une équipe SecOps

Une équipe SecOps rassemble des professionnels hautement qualifiés dans le domaine de l’informatique et de la sécurité informatique ; généralement, les entreprises sont libres d’organiser leur équipe SecOps à leur guise.

Le plus important est que l’équipe mise en place soit bien cohésive et aussi que les rôles et les responsabilités partagés sont bien définis et clairs ; seulement, pour une couverture efficace des menaces et des attaques potentielles de cybersécurité, les cinq rôles clés suivants doivent être présents dans une équipe SecOps :

  • des intervenants en cas d’incident
  • des enquêteurs de sécurité
  • des analystes de sécurité avancée
  • Au moins un responsable SOC
  • Au moins un ingénieur/architecte sécurité

Un SOC : installation de centre de commandement pour l’équipe SecOps

Bien que l’équipe SecOps puisse communiquer et interagir avec d’autres équipes de l’entreprise, elle est généralement autonome et opère depuis un lieu bien isolé qu’on appelle Soc ou centre d’opérations de sécurité.

Les SOC fonctionnent 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, avec des équipes SecOps travaillant par équipes pour consigner l’activité et atténuer les menaces.

Pour lutter efficacement contre les menaces, les équipes SecOps ont besoin de logiciels de sécurité et de découvertes de données capables de couvrir au moins les 4 domaines suivants :

  • La Sécurité DNS : Le DNS Sécurité est un protocole qui protège contre les attaques en signant numériquement les données pour garantir leur validité.
  • La détection et réponse du réseau ou Network Detection & Response (NDR): l’approche NDR est une approche qui a pour objectif de fournir aux clients des solutions afin de détecter les brèches, les intrusions externes au sein de leur infrastructure le plus rapidement possible.
  • Anti hameçonnage : les logiciels anti- hameçonnage se composent de programmes informatiques qui tentent d’identifier le contenu de phishing contenu dans des sites Web, e-mails ou d’autres formes de contenu…
  • Le Data Discovery : les logiciels de découverte de données ou Data Discovery permettent de visualiser et contextualiser les données; les informations fournies seront utiles pour les prises de décisions.

Quels sont les avantages du modèle SecOps ou DevSecOps ?

Il y a plusieurs avantages majeurs à suivre le modèle SecOps ; avec une posture de sécurité améliorée, vous réduisez naturellement les risques de violation de données ; vous diminuez aussi les temps de réponse et augmentez la confiance de vos clients, et de vos interlocuteurs.

En mettant en place un Soc interne, qui est une approche de sécurité intégrée, vous devrez également jouir d’un meilleur retour sur investissement ; l’automatisation et la responsabilité partagée qui en découlent réduisent le besoin de mesures de sécurité coûteuses telles que des analystes humains externes.

D’autre part, grâce à un mode de gestion qui intègre la sécurité à chaque étape du cycle de développement, vous pourrez effectuer des correctifs plus rapidement et plus souvent, livrer un code plus sûr et plus stable et constater une diminution des rapports de problèmes et des temps d’arrêt.

Voici d’autres avantages, plus spécifiques du modèle SecOps :

  • La protection 24/7/365 contre les menaces ;
  • La chasse active des menaces et prévention des menaces ;
  • Une expertise de sécurité cohérente ;
  • Allocation de temps plus efficace, pour les services informatiques internes ;
  • Audits plus fluides ;
  • Des réponses rapides et efficaces aux incidents pouvant survenir
  • Une assistance lorsque des mesures d’atténuation sont requises ;
  • Une diminution des coûts des violations et des opérations.
  • Une hausse considérable  du retour sur investissement (ROI) ;
  • Une très nette amélioration de la productivité ;
  • Une meilleure détection des failles de sécurité dans toute l’entreprise ;

MEMOGuard V 5 – Gestion d’astreinte pour prévenir le personnel de garde

Comme évoqué plus haut, une équipe SecOps doit inclure un personnel de garde qui puisse intervenir en cas d’incidents de sécurité informatique, à n’importe quel moment, de jour comme de nuit et même les jours fériés.

Conçu par Clever Technologies, éditeur français de logiciels depuis 22 ans, le logiciel MEMOGuard est une solution de gestion d’astreinte en mode SaaS, ou installable sur site en 64 bits, qui peut s’interfacer avec n’importe quel logiciel SecOps ; en cas d’incident, il permet d’avertir en temps réel le personnel d’astreinte pour intervenir dans les plus brefs délais.

Clever Technologies N°1, de la supervision en France,  annonce pour le 01 Septembre 2021, la mise à disposition de sa toute dernière version (totalement modulaire) MEMOGuard V5, intégrant tous les protocoles de sécurité les plus évolués et les plus prisés du marché, avec des options nouvelles et une IHM de très grande valeur.

MEMOGuard commence par identifier une alarme ou une alerte, puis traite cette dernière selon des procédures et des plannings d’astreinte prédéfinis, que vous avez vous-même configurés, et qui pourront être « swappés » au dernier moment si nécessaire (congés, absences imprévues).

Il avertit ensuite le personnel d’astreinte le plus apte à prendre en charge l’incident via des moyens de communication comme un SMS, un appel vocal, un mail, des contacts secs, des panneaux lumineux, télécopie, ou un simple appel téléphonique (avec code d’authentification), que cela soit en parallèle ou en cascade, selon les nécessités et souhaits, mais le MEMOGuard va encore plus loin, car il peut aussi activer des sirènes d’évacuation (incident industriel, incendie, exercice de sécurité).

Avec MEMOGuard, les messages d’alarmes peuvent donc être vocalisés, transmis sous forme de texte ou encore sous forme de signaux plus visuels comme la lumière (panneaux lumineux), toutes les entrées et toutes les sorties sont gérées par le nouveau MEMOGuard V5, intégrant aussi des acquittements et des double-acquittements.

Pour éviter tout quiproquo, nos systèmes sécurisent les déclenchements, en fonction d’un ensemble de filtres paramétrables à volonté, sur le code d’identification, le numéro d’appelant, l’adresse IP ou d’autres critères à définir avec les clients finaux.

Par ailleurs, toute tentative (d’accès) non habilitée, est signalée par une alerte spécifique au responsable DSSI, ou au responsable sécurité ; car tous les flux via des firewalls sont analysés, afin d’identifier et de bloquer si nécessaire, les flux malveillants (DD0S, Intrusions, Virus, Copies illicites), de plus un mécanisme de protection anti-brute force, renforce les blocages des IP’s malveillantes par le lancement de procédures spécifiques et adaptées

 

Auteur Antonio Rodriguez, Directeur Clever Technologies

meilleurs logiciels de contrôle à distance en 2021

Cybersécurité : Mauvaises pratiques à éviter en 2021

 

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

4 atouts d’une enseigne personnalisée dans la communication d’entreprise4 atouts d’une enseigne personnalisée dans la communication d’entreprise

4 atouts d’une enseigne personnalisée dans la communication d’entreprise

Assurance décennale Artisan : la garantie d’assurer un chantier

Assurance décennale Artisan : la garantie d’assurer un chantier