in ,

Fonctions du directeur sécurité-sureté lors d’une Gestion des crises

Ici comme ailleurs, les choses évoluent, il en va de même dans les compétences, qui se précisent ou s’aggrandissent, en fonction des situations. Mais le principal de la mission du Directeur de la Sureté-Sécurité (DSS), consiste en premier lieu à garantir et assurer la sécurité des personnes, des biens et des services, et idem pour toutes les installations des entreprises.

Fonctions du directeur sécurité-sureté lors d'une Gestion des crises
Fonctions du directeur sécurité-sureté lors d'une Gestion des crises

En Marketing, la Gestion des crises, Fonctions du directeur sécurité-sureté, sont des fonctions très pointues et très recherchées de nos jours.  Face aux menaces qui ne cessent d’évoluer, les entreprises font aujourd’hui de plus en plus appel à un directeur sécurité-sûreté.

L’importance du directeur sécurité-sureté lors d’une Gestion des crises

C’est un professionnel expert dans les domaines où la sécurité et la sureté sont essentielles, et nous verrons pour la conclusion, qu’il ne faut pas les mélanger les deux postes, car l’un (Directeur de la Sécurité), diffère bien d’un Directeur de la Sureté.

C’est le cas notamment des déplacements professionnels, des mobilités internationales, de l’intelligence-sécurité économique, de la protection de l’information, la sécurité des systèmes d’information, la sécurité des événements, de la protection des actifs matériels et bien évidemment de la gestion de crise et la continuité d’activité.

Il se trouve en effet qu’en entreprise la direction de la gestion des crises est souvent assurée par celui également qui dirige la sécurité et la sureté, qui est aussi parfois dénommé par le sigle DSS, mais faisons bien la différence entre les deux postes.

Découvrons, ce métier relativement récent de Marketing, la Gestion des crises, Fonctions du directeur sécurité-sureté Que fait-il réellement, analysons-le en détail. Mais également, qu’est-ce qui différencie ce professionnel des autres responsables de gestion de crises ? La réponse tout de suite, dans la suite du présent article.

La gestion des crises, c’est quoi ?

La gestion des crises est le processus par lequel les entreprises se préparent à la survenance d’une crise éventuelle, puis tirent des leçons de l’évènement pour que des situations similaires ne se répètent à l’avenir.

logiciel de Supervision et de gestion de crise
logiciel de Supervision et de gestion de crise

Une crise, quant à elle, fait référence à une situation critique, qui peut être due à une catastrophe, un incident ou encore une erreur, et dont les effets pourraient nuire grandement à la réputation de l’entreprise, voire à son existence même. Il arrive aussi que les crises peuvent causer des pertes matérielles et humaines.

La mission d’un directeur sécurité-sureté en temps normal ?

Dans une entreprise, traditionnellement, le directeur sécurité-sureté assure la mise en place du système de gestion de la sécurité (SGS). Il s’agit d’un système permettant de gérer les risques de sécurité sur le lieu de travail et a pour but la réduction des risques à un niveau aussi bas que raisonnablement possible.

En tant premier responsable de la direction du système de gestion de la sécurité, le directeur sécurité-sureté a pour missions de :

  • Définir comment l’organisation est configurée pour gérer les risques ;
  • Identifier les risques sur le lieu de travail et mettre en place des mesures permettant de les contrôler et les traiter ;
  • Mettre en place un processus et des outils adaptés d’identification et de correction des non-conformités et des problèmes de non-conformité dans l’entreprise ;
  • Mettre en place une démarche d’amélioration continue (ISO 9000) ;
  • Mettre en place un système de détection de problèmes, d’incidents, d’anomalies…
  • Concevoir un système d’alerte précoce pour que les problèmes, incidents, anomalies et autres puissent être pris en charge rapidement une fois détecté ;

Le directeur sécurité-sureté est aussi celui qui :

  • Établit les exigences en matière de ressources ;
  • Définit l’engagement de la haute direction en matière de sureté et de sécurité ;
  • Détermine l’approche en matière de gestion des risques ;
  • Etablit la façon dont les dangers sont identifiés et gérés ;
  • Inspecte les sites de travail et les machines afin de détecter les dangers potentiels ;
  • Assure la conformité par rapport à toutes les lois nationales et régionales ;
  • Mène des enquêtes sur les accidents du travail, les blessures et la sécurité sur le chantier et fait des recommandations pour corriger tout problème ;
  • Fournit une expertise et une formation à la direction sur les questions liées à la sécurité et à la sûreté.

Tâches directeur sécurité-sureté, assurant aussi  la direction de gestion de crise

Voici une liste des tâches auxquelles le directeur sécurité-sureté s’adonne à chaque étape de la gestion de crise s’il est en charge de sa direction.

  • Lors de l’étape d’analyse et de traitement des risques :

Pour pouvoir réagir rapidement en cas de survenance d’une crise, accompagné de son équipe de gestion de crise, le directeur sécurité-sureté est chargé d’analyser, d’évaluer et de hiérarchiser les risques principaux qui peuvent générer une potentielle crise.

Une fois les risques identifiés, puis évalués, le directeur sécurité-sureté chercher ensuite des solutions de correction, de suppression ou encore des moyens permettant d’adapter l’organisation pour pouvoir supporter les risques identifiés.

  • Lors de l’étape d’anticipation et de prévention d’une crise :

Lors de cette étape, le directeur sécurité-sureté, toujours accompagné de son équipe, prépare un ensemble de dispositifs organisationnels et de mesures adaptées permettant de réduire la probabilité de survenance d’une crise.

Il prend aussi le temps de former son équipe et tout le personnel à être prêts à tout moment pour faire face à une crise grâce à des exercices d’entraînement. De cette manière, lorsqu’un événement majeur susceptible de générer une crise survient, chacun sait comment réagir.

C’est lors de cette étape également que directeur sécurité-sureté conçoit le plan de gestion de crise, le plan de continuité d’activités ainsi que le plan de communication à adopter en cas de crise.

  • Lors de l’étape de protection :

La protection consiste, pour le gestionnaire de risque, à mettre en place les mesures les plus appropriées pour faire face à une crise. Le but étant de réduire la gravité de l’événement quand et s’il se produit.

Par exemple, pour un bâtiment qui risque à tout moment de s’effondrer si jamais il y a un tremblement de terre, l’étape de protection correspond à l’installation de systèmes parasismiques sur le bâtiment.

  • Lors de l’étape de réponse à la crise :

En fonction de la nature de la crise, le directeur sécurité-sureté choisit le plan de gestion et de communication de crise à activer et pouvant répondre efficacement à la crise en cours.

Dans le cas où l’événement risque de gêner ou de paralyser une bonne partie des activités de l’entreprise, il convient aussi pour le directeur sécurité-sureté de demander à son équipe d’activer le plan de continuité d’activités adapté. Une action qu’il pilotera bien évidemment !

L’étape de réponse à la crise requiert du gestionnaire de crise la capacité à organiser et à rassembler les efforts des différents intervenants.

  • Lors de l’étape du retour d’expérience :

Une fois la crise gérée, le directeur sécurité-sureté réunit une nouvelle fois son équipe pour l’exécution de mesures correctives post-crise afin d’éviter que des situations similaires ne se répètent à l’avenir. Il doit aussi apporter des améliorations aux plans de gestion et de communication de crise déjà en place.

  • Veille technologique et prospective

Dans les grandes entreprises, son rôle peut être aussi d’assurer le suivi des évolutions règlementaires et techniques…).

De se tenir informé de toutes les obligations et réglementations, qui ne cessent de paraître ici et là, mais surtout dans les revues spécialisées.

Enfin dans certains cas, il devra aussi superviser et assurer la protection de son personnel (lors de certains déplacements très particuliers, ou dans des zones dites à risques à l’étranger.

Conclusion – Fonctions du directeur sécurité-sureté, différences.

Il convient toutefois de ne pas mélanger les fonctions des directeurs de la sécurité, qui peuvent parfois varier de celles du directeur de la sureté, car c’est encore un métier peu connu, par la population, et des pans entiers de ses obligations restent parfois à préciser, selon le secteur.

En règle générale, le Directeur de la Sécurité, va traiter les éléments liés aux accidents du travail, aux incendies, ou encore à certaines catastrophes naturelles.
Quant au Directeur de la Sureté, ses fonctions vont plus l’amener vers des faits  non habituels, tels que : le terrorisme, le kidnapping, les vols, et tous les actes de malveillance.

En fait ce sont deux fonctions bien distinctes, mais dont les contours sont parfois peu lisibles par la population en règle générale.

Auteur Antonio Rodriguez Editeur et Directeur de Clever Technologies

Gestion de Cellule de crise : définition

Gestion de crise, les règles pour une communication de crise efficace

Gestion de crises pétrolières ou énergétiques – comment cela fonctionne

 

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

Cybersécurité, Hydra, le plus grand marché illégal du Darknet démantelé

Cybersécurité, Hydra, le plus grand marché illégal du Darknet démantelé

Sécurité des données personnelles

Sécurité des données personnelles : quelques astuces pour naviguer en vous protégeant mieux