in ,

Marketing Machine-to-Machine, Area Network : Tout savoir

Si le Machine-2-Machine, était la révolution d’hier, l’IOT sera la révolution pour demain, du monde de l’informatique, le présent article a pour objet de détailler un peu plus ces deux concepts, et d’expliquer en quoi ils se ressemblent, tout en étant différents.

Marketing Machine-to-Machine, Area Network : Tout savoir
Marketing Machine-to-Machine, Area Network : Tout savoir

M2M : Marketing,  tout savoir sur la communication Machine-to-Machine, Area Network : Tout Savoir. La communication Machine-to-Machine (M2M) englobe toutes les technologies permettant à deux machines connectées d’échanger des informations de manière autonome, sans l’intervention humaine.

L’échange d’informations peut se faire entre des ordinateurs, des capteurs intelligents, des processeurs embarqués, des appareils mobiles et bien d’autres autres, cet article n’est pas un guide, mais il détaille quand même les différences essentielles entre les deux concepts.

Littéralement, M2M signifie « Machine to Machine » et décrit l’interaction de milliards d’appareils et de machines connectés à Internet ou autres types de réseau et entre eux. Il s’agit d’une description assez proche de celle de l’IoT, mais les deux technologies sont différentes.

Tout comme l’IoT, pour ceux qui sont déjà familiers à cette technologie, le M2M a pour principale application l’exécution de certains processus chronophages ou ennuyeux de manière automatisée et avec plus d’efficacité, laissant les gens libres de se consacrer à des activités plus utiles ou plus agréables.

Découvrez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir sur la communication Machine-to-Machine (M2M), et par extension sur l’IOT.

Comment fonctionne la communication M2M ?

Exploitant les télécommunications et l’informatique, comme évoqué plus haut, le M2M ou MTM permet la communication et l’échange de données entre des équipements sans qu’aucune intervention humaine ne soit nécessaire.

En entreprise, il est utilisé habituellement pour la surveillance à distance, la gestion de la chaîne logistique, la gestion des entrepôts, la robotique et la gestion des flottes, il est aussi très utilisé dans la supervision des réseaux informatiques.

Le Machine-to-Machine ou communication de machine à machine ou encore communication inter-machines prend la forme d’une communication bidirectionnelle de données. Les appareils sur le M2M Area Network transmettent les informations au réseau de communication qui seront envoyées à d’autres appareils ou machines du réseau.

Aussi appelé point de terminaison de données, le M2M Area Network désigne un système micro-informatique qui collecte les données. Il est lié à un récepteur. Dans le cas des distributeurs automatiques, par exemple, le système envoi les informations d’inventaire au bureau central.

Un système M2M n’est pas composé que de machines ou d’appareils, il intègre aussi un logiciel autonome d’analyse de données. Ce dernier aide le système entier à analyser les données transmises et à prendre des décisions sans ou avec une intervention humaine limitée.

Les technologies qu’utilise le M2M

Dans un système M2M, un ou plusieurs réseaux de communication assure les échanges de données entre les machines. Il en existe plusieurs types, mais les plus utilisés sont les réseaux cellulaires (3G, 4G et 5G), les réseaux Wi-Fi sans fil et les réseaux filaires série ou Ethernet.

Le M2M utilise aussi la technologie RFID ou Radio Frequency Indentification qui émet des ondes électromagnétiques, réseau Bluetooth ou encore la technologie NFC ou Near Field Communication. Celle dernière trouve sa place dans le contrôle d’accès sans papier, le paiement sans contact ou encore l’authentification à deux facteurs.

Si la technologie M2M est réputée pour sa fiabilité et son efficacité, elle a aussi ses propres exigences. Un système M2M doit notamment être capable de :

  • cacher l’identité d’un dispositif M2M ;
  • enregistrer les évènements importants comme les tentatives d’installation ratées ou les informations erronées ;
  • prendre en charge les modes de communication unicast, anycast, multicast et broadcast,
  • contrôler l’accès au réseau et programmer la transmission des messages.

Quels sont les domaines d’application de M2M ?

Une technologie devenue incontournable, le M2M s’invite et révolutionne tous les secteurs d’activités en automatisant les tâches chronophages. Mais voici quelques exemples :

Le secteur du transport 

Dans le domaine du transport par exemple, le M2M facilite la gestion des parcs de véhicules et optimise aussi leur sécurisation. Grâce à des boîtiers connectés aux véhicules et reliés à un logiciel via une application mobile, la technologie M2M permet de remonter des informations comme les itinéraires, la géolocalisation de tous les véhicules de la flotte, l’état des véhicules, la température des véhicules depuis une plateforme…

Ces différentes informations permettent aux gestionnaires d’anticiper les pannes, de sécuriser les équipes de terrain, partager les données en temps réel, réduire les coûts de communication et satisfaire le client. Le système est aussi configurable pour fonctionner de manière automatique.

Le secteur de l’énergie

Le secteur d’énergie se réinvente aussi grâce à la technologie M2M. La communication inter-machine garantit une distribution énergétique plus souple et une gestion optimale des équipements.

Grâce à cette technologie, les distributeurs d’énergie, les commerciaux, les gestionnaires  et les exploitants des sites industriels peuvent :

  • réaliser un inventaire régulier et précis des équipements,
  • gérer efficacement les stocks,
  • planifier le réseau de distribution et les tournées de réapprovisionnement,
  • prévenir les incidents techniques.

Le secteur de la monétique

La Machine-To-Machine est aussi utilisée dans la Monétique. En intégrant ce système, les distributeurs automatiques de billets connectés avec des cartes M2M fournissent en temps réel des informations sur l’état des machines et les niveaux de remplissage en billets.

Pourquoi adopter le M2M dans votre entreprise ?

La transmission rapide des données, le gain de temps et la maîtrise de coûts sont les principales raisons qui poussent les entreprises à utiliser la technologie du M2M, il s’est beaucoup développé tous ces temps derniers, et nous n’hésiterons pas à écrire qu’il est devenu incontournable.

Grâce à sa capacité d’envoyer et de recevoir continuellement des données, le M2M permet d’anticiper les pannes de matériels, réduire les besoins de maintenance et détecter les besoins en réapprovisionnement d’un stock.

Par ailleurs, la faible consommation d’énergie de communication augmente aussi l’efficacité de ce système, il est relativement sécurisé, et il permet des avoir des informations en temps réel, rendant ainsi la gestion des automates aisées et faciles.

Quelles différences entre M2M et IoT ?

Si les technologies IoT et M2M se rapportent au partage des données via la communication des dispositifs connectés, elles présentent quelques différences. La communication Machine-To-Machine est un système fermé qui regroupe l’ensemble des outils TIC isolés, autonomes et en réseau. Le système IoT quant à lui rassemble des systèmes disparates dans un grand écosystème connecté.

Autre différence, la technologie de M2M repose sur une logique de communication point à point et nécessite une couverture réseau tandis que les systèmes IoT s’appuient sur des réseaux IP, de la même manière qu’un ordinateur relié au web. Ceci facilite le transfert des données collectées au Cloud ou à des plateformes d’intergiciels.

Pour les dispositifs M2M, les données sont utilisées par les applications de gestion des services alors que les données de l’IoT sont intégrées aux systèmes multi-groupes dans le but d’améliorer la performance de chaque entreprise.

Aussi, le M2M et l’IoT sont deux concepts différents mais indissociables. Si l’IoT a besoin du M2M, le M2M n’a pas besoin de l’IoT. Le choix entre l’un ou l’autre système ou leur association dépend des besoins et des spécificités de l’activité de l’entreprise.

Auteur Antonio Rodriguez, Directeur Clever Technologies.

 

 

 

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

Mots de passe, ne jouez pas avec, 08 règles de politique de mots de passe à respecter impérativement

Mots de passe, ne jouez pas avec, 08 règles de politique de mots de passe à respecter impérativement

Envoyer ses SMS en automatique : Avantages et inconvénients pour une entreprise.

Les 5 meilleures pratiques marketing SMS en 2021