in ,

marketing guide, 11 règles incontournables pour le copywriting

Copywriting, tous les experts vous le diront, il y a des règles simples à respecter, nous les avons recensées et regroupées, mais en un seul mot faites simple.

guide copywriting
guide copywriting

Un guide du marketing, 11 règles incontournables pour le  copywriting ! Lorsque la vente en face à face n’est pas une option ou ne correspond tout simplement pas à votre modèle commercial, le copywriting, qui se définit comme l’art d’écrire pour vendre, s’impose logiquement.

Le copywriting est l’acte, le processus ou encore l’occupation d’écrire un texte à des fins publicitaires ou d’autres formes de marketing, souvent sur Internet. Alors pourquoi le copywriting ? Tout simplement parce qu’une écriture fraîche, originale et convaincante huile les rouages de tous les aspects de l’activité commerciale. Non seulement un bon texte influence et persuade le public, mais l’aide aussi à ressentir ou agir et donc fait vendre.

Si vous voulez réussir sur Internet, il vous faut certainement maitriser le copywriting. Sachez cependant qu’il s’agit d’un art qui ne s’improvise pas. Loin de là, il obéit à quelques règles qu’il convient de maitriser et d’appliquer. Quelles sont ces règles ?

Découvrez dans cet article  marketing guide, les  11 règles incontournables du copywriting.

1-Écrire comme on parle, tout simplement !

Le copywriting est l’acte d’écrire des textes persuasifs qui inspirent ou motivent les gens à entreprendre une action spécifique, comme acheter, s’abonner, cliquer à un lien, s’inscrire à la newsletter et bien d’autres encore.

Pour cela, vous n’avez pas besoin de vous exprimer comme le ferais un artiste écrivain, rédigez tout simplement comme vous parlez. En procédant ainsi, il vous sera plus simple d’écrire ce que vous avez à dire à votre public.

La technique consiste à rédiger dans le genre de langage naturel que les gens utilisent * tous les jours. Et une fois que vous avez le premier brouillon en français simple, vous pouvez ensuite rechercher les erreurs de grammaire, de ponctuation ou de formulation et embellir les phrases avec des mots et des tournures qui séduisent.

2- Un texte bien aéré

Les textes avec de gros paragraphes sans aucun saut de lignes, personne ne les lit, mais s’ils renfermaient de bonnes idées. Pour retenir les lecteurs, faites plutôt en sorte que vos textes soient mieux aérés et plus légers visuellement.

Pour aérer votre contenu, vous pouvez notamment le diviser en sections plus petites et organisées de manière logique. Généralement, les paragraphes ne doivent pas dépasser plus de quatre phrases.

En outre, lorsque vous écrivez de manière conversationnelle, n’hésitez pas à utiliser les expressions de transition et des crochets pour établir des connexions logiques entre les paragraphes tels que en conséquence, après un certain temps, après tout, également, en conséquence, comme cela a été dit, à ce moment-là, en plus, malgré, plus tôt, ailleurs et bien d’autres encore. *

Les textes comprenant un nombre suffisant de connecteurs, d’expressions de transition et des crochets sont généralement plus digestes.

3- Soyez bref et concis !

En copywriting, on privilégie aussi les phrases courtes. Efforcez-vous de limiter les phrases à environ 15 à 25 mots et d’utiliser une idée par phrase. Dans la mesure du possible, restez dans la simplicité et la concision en ne rédigeant que des phrases avec tout simplement un sujet, un verbe et un complément.

Mais attention, être bref ne signifie pas rédiger des copies de vente courtes. De nombreuses études confirment que les articles longs attirent généralement plus de trafic, de liens et de notoriété en comparaison avec les articles contenus.

Ce qu’il faut surtout éviter, c’est de rallonger artificiellement ses textes. Si vous pouvez tout dire en huit mots, n’utilisez pas 15. Si un paragraphe suffit à expliquer l’idée que vous voulez avancer, limitez-vous à cet unique paragraphe.

Enfin, faites attention aux adjectifs creux, au blabla, à la répétition, à la redondance et, surtout à l’écriture qui vous plaît mais qui laisse le lecteur indifférent. N’en abusez pas !

4- Suivre une structure pyramidale inversée pour vos contenus

En copywriting, la rédaction doit suivre les principes d’écriture pyramidale qui consistent à aller droit au but. Quand vous rédigez une copie de vente ou de manière générale du contenu web, commencez toujours par révéler directement l’essentiel de l’information. Les détails suivront ensuite.

Le style d’écriture pyramidale inversée permet au lecteur de consommer rapidement les informations clés au début sans forcément lire tout l’article, lui offrant ainsi la possibilité de déterminer rapidement si le texte aborde ou non des sujets qui l’intéressent.

5- Réutilisez les mots de votre audience

S’adresser à votre public d’une manière qui lui est familière peut avoir un impact important. Par ailleurs, votre audience aura également tendance à acheter plus facilement si vous arrivez à mettre les bons mots sur leurs désirs, leurs rêves ou bien leurs problèmes. Donc, sachez trouvez les bons mots !

Pour trouver les mots qui parlent à votre audience, faites un minimum de recherche sur le Web, notamment sur les forums et les groupes Facebook dans la thématique que vous allez rédiger.

6- Evitez les mots trop compliqués

L’une des règles les plus importantes du copywriting est la simplicité. Lorsque vous rédigez pour n’importe quel format, vous devez garder à l’esprit que les gens n’aiment pas lire des textes trop compliqués ou tomber sur des mots qu’ils ne comprennent pas.

C’est pourquoi vous devez privilégier les mots simples et évitez autant que possible le jargon technique et les acronymes ! Généralement, les mots simples prennent moins de place et sont plus faciles et plus agréables à lire. Et si vraiment vous devez inclure dans votre texte des termes techniques, prenez le temps de bien les définir pour une meilleure compréhension.

Mais qu’est-ce que vous pouvez faire si vous avez déjà l’habitude d’utiliser des mots complexes ?  Après avoir terminé une première ébauche de votre projet de rédaction, revenez en arrière et modifiez ce que vous avez écrit. Remplacez les mots compliqués par des mots simples et remplacez les phrases par des mots simples lorsque cela est possible.

7- Ayez de la personnalité

Une grande partie des textes en ligne sont fades et sans intérêt, car leurs auteurs manquent de personnalité ou ont oublié d’injecter dans leurs textes de la personnalité. Pour éviter cela, dans chacun de vos textes, créez une voix et un ton. Le tout doit ensuite être présenté dans un style cohérent et fidèle auquel le lectorat cible s’identifiera et se souviendra.

La voix en copywriting est créée par votre choix des mots ainsi que par la façon dont ceux-ci et les phrases sont structurées (complexité, longueur, actif ou passif…). Quant au ton, il se façonne par votre attitude vis-à-vis de vos lecteurs et votre attitude à traiter des sujets (bavard, formel, décontracté, autoritaire…).

La personnalité est indispensable pour deux raisons. D’abord, elle aide votre audience à construire dans leur esprit une image précise de vous. Or sans avoir à l’esprit cette image de vous, votre audience ne pourra pas vous personnifier et donc ne pourra pas vous aimer, vous suivre, vous faire confiance ou encore se laisser convaincre par vos mots. Ensuite, très important, elle vous permet également de vous différencier de la concurrence et d’espérer ainsi gagner une plus grande part de marché.

8- Soyez crédible

La crédibilité est un facteur clé si vous voulez gagner la confiance de votre lecteur. Mais comment gagner en crédibilité ? Il suffit que votre contenu soit crédible, la vôtre viendra après et automatiquement. Pour information, un contenu crédible est un contenu bien écrit, intéressant, utile, objectif, sympathique, à jour, précis, facile à naviguer et surtout un contenu où le sujet est bien creusé.

9- Intégrez une histoire dans votre copie de vente

De manière générale, les êtres humains sont câblés pour écouter des histoires. Et pour preuve, bien avant que l’écriture existe, nous avions déjà des histoires à raconter. Bien sûr, cela ne signifie pas que vous devez ouvrir votre annonce ou votre proposition par « Il était une fois… ».

Dans chaque copie de vente que vous rédigez, ici l’idée est surtout de trouver un moyen d’intégrer des histoires pour motiver, convaincre ou encore fasciner les lecteurs.

10- Posez des questions à vos lecteurs pour garder leur attention

Lorsque vous parlez en face à face avec une personne, il est facile de garder son attention, car vous avez un contact visuel, un langage corporel, la montée et la chute de votre voix et, le plus important de tout, le dialogue.

Dialoguer ou faire la conversation, c’est à tour de rôle se poser et répondre à des questions. Avec le mot écrit malheureusement, on vous refuse cela. Néanmoins, il existe une technique pour le simuler. Il vous suffit pour cela de poser des questions.

Posez une question à quelqu’un même si c’est à l’écrit et automatiquement il pensera à la réponse. Vous venez de réussir à garder son attention !

11. Travaillez en premier votre appel à l’action

L’appel à l’action est la ligne ou le paragraphe à la fin d’un e-mail, d’une brochure ou d’une lettre invitant le lecteur à répondre. Il peut s’agir de s’inscrire à une newsletter par e-mail, de réserver une place pour un séminaire gratuit ou même simplement de confirmer la réception.

La logique veut que l’appel à l’action doit être la partie à être écrite en dernier. Mais quand on y repense, ce n’est pas une si bonne idée. Après tout, arrivé à cette étape, vous êtes déjà fatigué ou trop content que la copie de vente soit déjà presque terminée. Vous pourrez donc complètement négliger sa formulation.

Auteur Antonio Rodriguez, Directeur Clever Technologies

Autres articles

rédacteurs, les marketeurs et le marketing

Netlinking : Des backlinks pour améliorer son référencement

AI Marketing : Marketing Intelligent en 2021 avec l’Intelligence Artificielle

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

Axel Manes et Joël Robuchon

Guide Gastronomique Zagat : Axel Manes

Les cookies tiers de Chrome seront encore disponibles jusqu’à mi-2023

Marketing, « Topics » : la nouvelle méthode de ciblage publicitaire de Google pour remplacer les Cookies tiers