in ,

Marketing 2022 : Comment moderniser la gestion des données

Les défis que rencontrent les équipes informatiques en 2022, ne sont pas en diminution, et en plus de la technique, la pression budgétaire influe sur les équipes qui sont souvent sous-dimensionnées, et qui doivent gérer les existants et les besoins d’innovation. La gestion des données est une nécessité, et nous allons détailler la meilleure méthode selon nous, pour assurer une bonne gestion des données.

comment moderniser la gestion des données.
comment moderniser la gestion des données.

Comment moderniser la gestion des informations des clients ? Les données sont certainement l’actif le plus précieux d’une entreprise.

Servant de base à la fois à la stratégie et à la transformation numériques, elles peuvent aussi donner un aperçu des clients, des produits et des services et jouent également un rôle important dans l’innovation et l’atteinte des objectifs stratégiques.

Principes de modernisation d’une bonne gestion des données

Aujourd’hui, de plus en plus d’organisations reconnaissent l’utilité des données. Seulement, malgré cette reconnaissance, peu d’organisations les gèrent comme elles devraient l’être. C’est-à-dire comme un actif dont on peut tirer parti continuellement. Mais aussi et surtout, beaucoup oublient, négligent ou tout simplement refusent de moderniser leur gestion.

Pourtant, la modernisation de l’usage et de la gestion des données est ce qu’il y a de plus vitale pour une entreprise. Elle permet notamment de réduire les délais d’obtention d’informations, de suivre le rythme des demandes en matière de sécurité, de démocratiser l’accès avec des données stockées en un seul endroit pour chaque fonction de l’entreprise, d’intégrer de nouvelles sources de données pour utiliser les données à n’importe quelle échelle et bien d’autres encore.

Comment moderniser la gestion des données ? C’est la question à laquelle nous allons répondre dans cet article. Mais d’abord, la gestion des données, c’est quoi exactement ?

Gestion des données et gestion moderne des données – définition !

Les processus et procédures requis pour gérer les données sont ce que nous appelons la gestion des données. Selon la définition avancée par le Guide to the Data Management Body of Knowledge (DAMA-DMBOK) de DAMA International, la gestion des données est « le développement, l’exécution et la supervision de plans, politiques, programmes et pratiques qui fournissent, contrôlent, protègent et améliorent la valeur des actifs de données et d’informations tout au long de leur cycle de vie ».

Les tâches de gestion des données comprennent, entre autres, la création de politiques, d’analyses et d’architecture de gouvernance des données, l’intégration du système de gestion de base de données (DMS), la sécurité des données et l’identification ou encore la séparation et le stockage des sources de données.

La gestion moderne des données, quant à elle, fait référence à toutes les pratiques qui permettent de rationaliser et d’améliorer les processus traditionnels de gestion des données afin de relever les défis d’aujourd’hui et de préparer les organisations aux défis futurs, et d’aider les organisations à tirer pleinement parti de la valeur de leurs informations.

Caractéristiques de la gestion moderne des données

La gestion moderne des données présente les fonctionnalités et caractéristiques suivantes :

  • Gestion Centrée sur les besoins de l’utilisateur.

La stratégie de données doit refléter les objectifs organisationnels et être dirigée non pas par le service informatique mais par les utilisateurs métier eux-mêmes. Les systèmes doivent refléter les besoins des utilisateurs qu’ils desservent. En tant que telles, la plate-forme et les approches de gestion des données de votre entreprise doivent fournir différents processus pour différents utilisateurs.

  • Sécurisée.

Une approche moderne de la gestion des données place la sécurité au premier plan, non seulement en termes de dispositions de cybersécurité au niveau de l’infrastructure ou des logiciels, mais également en termes de modèles de gouvernance des données.

  • Souple.

Les organisations doivent rester flexibles pour rester pertinentes et compétitives dans le monde en évolution rapide d’aujourd’hui. Si tout changement de stratégie commerciale implique des coûts importants en temps et en argent pour les changements apportés aux plates-formes de gestion des données d’entreprise, notre capacité à être agile sera sévèrement limitée.

  • Centralisée.

Les systèmes déconnectés génèrent non seulement des doublons, mais confondent et ralentissent également la capacité d’une organisation à avoir une version unique de la vérité, ce qui peut affecter considérablement notre capacité à répondre aux défis et à anticiper les problèmes.

Comment moderniser la gestion des données en 2022 ?

  • Commencez par comprendre les principes de gestion des données !

Comme d’autres processus de gestion, la gestion des données doit équilibrer les besoins stratégiques et opérationnels. Cet équilibre peut être atteint au mieux en suivant un ensemble de principes qui reconnaissent les principales caractéristiques de la gestion des données et guident les pratiques de gestion des données.

Voici donc les principaux principes de gestion des données :

  • La gestion  signifie, surtout la gestion de la qualité des données.

S’assurer que les données sont adaptées à leur objectif est l’un des principaux objectifs de la gestion des données. Pour gérer la qualité, les organisations doivent s’assurer qu’elles comprennent les exigences des parties prenantes en matière de qualité et mesurer les données par rapport à ces exigences.

  • Il faut des données sur les données pour les gérer efficacement.

La gestion de tout actif nécessite d’avoir des données sur cet actif (nombre d’employés, codes comptables…). Les données utilisées pour gérer et utiliser les données sont appelées métadonnées. Parce que les données ne peuvent pas être détenues ou touchées, pour comprendre ce qu’elles sont et comment les utiliser, il vous faut aussi avoir des données sur eux. Les métadonnées proviennent d’une gamme de processus liés à la création, au traitement et à l’utilisation des données, y compris l’architecture, la modélisation, la gérance, la gouvernance, la gestion de la qualité des données, le développement de systèmes, les opérations informatiques et commerciales et l’analyse.

  • Il faut de la planification pour gérer les données.

Même les petites organisations peuvent avoir des environnements de processus techniques et commerciaux complexes. Les données sont créées à de nombreux endroits et sont déplacées d’un endroit à l’autre pour être utilisées. Pour coordonner le travail et maintenir les résultats finaux alignés, il faut planifier du point de vue de l’architecture et des processus.

  • La gestion des données est inter fonctionnelle.

Elle nécessite un éventail de compétences et d’expertises. Ainsi, une seule équipe ne peut pas gérer toutes les données d’une organisation. La gestion des données nécessite à la fois des compétences techniques et non techniques et la capacité de collaborer.

  • Les données ont un cycle de vie qui doivent être géré.

Parce que les données engendrent plus de données, le cycle de vie des données lui-même peut être très complexe. Les pratiques de gestion des données doivent tenir compte du cycle de vie des données.

  • La gestion, comprend la gestion des risques associés aux données.

En plus d’être un atout, les données représentent également un risque pour une organisation. Les données peuvent être perdues, volées ou mal utilisées. Les organisations doivent tenir compte des implications éthiques de leurs utilisations des données. Les risques liés aux données doivent être gérés dans le cadre du cycle de vie des données.

  • Une gestion efficace des données nécessite l’engagement de la direction.

La gestion des données implique un ensemble complexe de processus qui, pour être efficace, nécessitent une coordination, une collaboration et un engagement. Pour y parvenir, il faut non seulement des compétences en gestion, mais aussi la vision et l’objectif qui découlent d’un leadership engagé.

Adoptez une plateforme moderne de gestion des données

Il existe sur le marché de nombreux logiciels de gestion de données d’entreprise. Ces outils proposent de nombreuses fonctionnalités très pratiques comme l’accès facile aux données, l’analyse approfondie des données et rapports, tableaux de bord interactifs qui permettent une exploration illimitée des données, la modélisation flexible, le parage et centralisation des données, sécurisation des données, envoi d’alerte en cas de problèmes tels que des échecs ETL, des ventes faibles, des transactions frauduleuses…

Faites-en sorte que l’outil que vous avez choisi pour gérer les données de votre entreprise disposent des fonctionnalités dont vous avez besoin. De préférence, optez pour une plateforme moderne qui s’intègre à d’autres outils pour fournir des informations exploitables. Et pour finir, ne choisissez que des plateformes de votre secteur qui répond à vos objectifs de données spécifiques.

Optez pour le Cloud !

Les données doivent être accessibles quel que soit l’endroit où se trouvent les personnes qui en ont besoin au moment où elles doivent prendre une décision. À condition que la sécurité soit bien pensée, les organisations modernes devraient toujours fournir des données là où elles sont nécessaires. Les solutions cloud natives permettent non seulement cela, mais elles facilitent également notre capacité à évoluer sans blocages ou retards matériels importants.

Utilisez une solution pour automatiser l’intégration automatisée de données !

Au fur et à mesure que votre entreprise se développe, l’intégration des données devient un élément clé d’une gestion efficace des données. Cela implique de combiner des données provenant de différentes sources et de fournir une vue unifiée de ces données aux techniciens informatiques. Cependant, l’intégration manuelle des données peut être à la fois chronophage et source d’erreurs. Les experts recommandent donc une solution automatisée pour les entreprises travaillant avec des données à grande échelle.

Conclusion sur la gestion des datas Clients.

Il devient plus que nécessaire, si l’on souhaite assurer une bonne gestion, dans le cadre des budgets « informatique » alloués, de procéder à une bonne et saine gestion des données, cohérente, performante et adaptée à chaque contexte ou secteur commercial et/ou industriel.

Les équipes informatiques s’épuisent, dans ce climat permanent de réductions budgétaires, par toutes ces nouvelles technologies que leur impose leur direction, et c’est pour cela qu’elles font appel à de nouvelles solutions, qui seront complètes et performantes, mais parfois difficiles à mettre en application.

C’est ainsi, que l’on demande de plus en plus, une optimisation des données, pour continuer de maintenir un avantage concurrentiel, tout en restant dans le cadre des budgets, et en faisant de l’innovation (des méthodes et des process), l’idée conductrice étant en plus la simplification.

Auteur Antonio Rodriguez, Editeur & Directeur de Clever Technologies

Autres articles sur le marketing

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

SAGE, la force d'un grand groupe, la souplesse d'une PME

SAGE, la force d’un grand groupe, la souplesse d’une PME

Marketing, la CNIL vient de statuer que Google Analytics viole le RGPD

Marketing, la CNIL vient de statuer que Google Analytics viole le RGPD