in

Histoire et évolution de la marque de bijoux Chopard

Aucune personne qui aime les bijoux de luxe ne peut ignorer l’existence de la maison Chopard.

Julia Roberts Cannes 2022
Julia Roberts Cannes 2022

Aucune personne qui aime les bijoux de luxe ne peut ignorer l’existence de la maison Chopard. Elle est synonyme d’objets ciselés, d’une réputation sans tache et surtout d’une ascension fulgurante, depuis sa création.

Nous revenons aujourd’hui sur l’histoire de la maison Chopard, un des plus grands joailliers du monde.

Comment est née la maison Chopard ?

En Suisse et plus précisément à Sonvilier, Louis-Ulysse Chopard crée une manufacture horlogère. Déjà l’époque, on pouvait parler de la haute précision suisse ; qui sonne aujourd’hui comme une redondance, sans doute.

Les montres de poches et les chronomètres sont la spécialité de cette jeune entreprise, à la tête de laquelle Louis-Ulysse n’est pas très vieux non plus. Dès ses 24 ans, il comprend que pour toucher la clientèle, il doit proposer des produits de qualité mais qui se veulent aussi pratiques au quotidien.

On doit pouvoir enlever sa montre de sa poche en un geste et pour cela, il faut des montres de petite taille, très plates. Répondant ainsi à la demande, la petite manufacture connait rapidement un succès grandissant qui dépasse les frontières de la Suisse. Si les habitants de Sonvilier sont fiers de compter parmi eux un entrepreneur de talent, la beauté et la qualité des montres viennent aux oreilles du Tsar Nicolas II qui devient bientôt, lui aussi, client.

Le fondateur de la maison Chopard à la faveur de certains clients de renom (la société suisse des chemins de fer, ainsi que le « Tir Fédéral »), mais aussi de ses voyages dans de nombreux pays ne tarde pas à avoir une (excellente) réputation internationale.

En 1915, Louis-Ulysse cède la place à son fils Paul Louis Chopard. De Sonvilier, après l’ouverture d’une succursale, la Maison Chopard prend le chemin de Genève, pour bénéficier de ce carrefour international de l’horlogerie.

La transmission continue avec Paul André Chopard, en 1943. La guerre n’est guère favorable à la maison Chopard qui entame un déclin. Paul André, navré de constater qu’aucun de ses enfants ne veut faire partie de l’aventure, songe à revendre l’entreprise.

C’est sans compter sur le destin qui lui fait croiser le chemin de Karl Scheufele III, un horloger également, mais aussi joaillier.

Découvrir plusieurs sujets  :

Bijoux et accessoires, amour du cinéma : l’évolution d’une grande maison de la joaillerie

Cet entrepreneur allemand, cherche à développer une entreprise déjà existante et veut acheter une manufacture suisse pour ne plus dépendre de ses trop nombreux fournisseurs. L’entente est immédiate entre les deux hommes qui signent rapidement leur accord.

Le talent de Karl Scheufele III va permettre à la Maison Chopard de sortir de son sommeil pour s’ouvrir à nouveau à l’international. Plus rien par la suite, ne viendra mettre à mal le développement de cette entreprise.

Si les montres et les bijoux sont toujours le cœur de métier de l’entreprise, elle ne souhaite pourtant pas se cantonner à cela et propose désormais de nombreux accessoires de luxe aussi bien à destination des femmes que des hommes.

Boutons de manchettes, sacs ou encore parfums peuvent être trouvés sur la boutique pour compléter une tenue et asseoir la confiance en soi.

Les différentes collections

Chopard, outre les montres pour hommes et pour femmes, propose donc désormais des bijoux de luxe. Bagues, colliers, bracelets ou encore boucles d’oreilles sont proposés dans des collections très différentes, mais toujours dans une démarche d’intemporalité.

Happy Hearts, Happy Diamonds, Ice Cube, Impériale, l’heure du Diamant ou encore Chopardissimo sont, au fil des années, enrichies de nouvelles créations.

Happy Hearts, bien entendu, avec la présence d’un cœur parfois serti de diamants est une ode à l’amour et se veut un cadeau de choix pour les femmes que l’on aime.

Les diamants sont souvent à l’honneur, sous plusieurs formes universelles, comme les cœurs, une goutte d’eau ou encore un rond qui rappelle l’infini.

Ice Cube célèbre l’incroyable simplicité mais aussi la complexité cachée de la nature où les bijoux prennent la forme de cubes de glace.

Chopardissimo se veut plus contemporaine, mais cette collection séduit pourtant les personnalités classiques, ce qui est la grande force de la Maison Chopard.

Une ambassadrice de charme :

Qui de mieux qu’une légende, connue du monde entier pour devenir l’ambassadrice de choc et de charme de la maison Chopard ? Julia Roberts rayonne, magnifiée par les bijoux de la collection Happy Diamonds.

Au-delà de sa célébrité, Julia Roberts répond aux valeurs de la maison Chopard : une femme belle, accomplie, qui ne se départit pas de son sourire et sur laquelle le temps ne semble pas avoir de prise.

En 2022, lors de la Cérémonie du Festival de Cannes, c’est elle qui offrira le Trophée Chopard à un acteur et une actrice qui ont été choisis comme des valeurs montantes du cinéma.

La marque est parfois séduite par une nouvelle égérie. C’est le cas pour Hilary Rhoda ; que l’on a pu voir dans des campagnes publicitaires de renom ; qui aura le privilège d’être le nouveau visage de la collection Impériale. Les fleurs délicates de cette collection sont idéales pour cette brune aux yeux clairs qui marque les esprits.

Festival de Cannes et Trophée Chopard :

Depuis 25 ans, la maison Chopard crée un trophée qui est remis à des valeurs montantes du cinéma. Ce trophée porte chance car tous ceux qui ont pu le recevoir au fil des années ont fait une carrière y compris à l’international, comme cela a pu être le cas de Marion Cotillard.

Hormis ce trophée ; remis donc le 17 mai prochain par la sublime Julia Roberts ; d’autres stars se feront l’écho du talent de la maison Chopard en arborant leurs plus belles créations sur le tapis rouge et lors de la montée des marches.

Written by Lagustais

Congrès mondial IOT Solutions 2022 à Barcelone

Le Congrès mondial IOT Solutions 2022 à Barcelone s’impose comme incontournable

rcs protocole qui veut remplacer le SMS

SMS / RCS : 500 millions d’utilisateurs et Apple qui refuse toujours ce protocole qui veut remplacer le SMS