in ,

Pourquoi avez-vous besoin d’une solution de sauvegarde de données SaaS 

Sauvegardes en SaaS, faites le nécessaire pour ne pas être pris au dépourvu, une erreur peut se produire, et c’est vous qui paierez les pôts cassés.

solution de sauvegarde de données SaaS 
solution de sauvegarde de données SaaS 

Pourquoi avez-vous besoin d’une solution de sauvegarde de données SaaS ? De nombreuses entreprises pensent qu’il n’est pas nécessaire de mettre en place une stratégie de sauvegarde de données SaaS, persuadées que leurs données sont protégées par le fournisseur SaaS ou encore qu’une perte de données a peu risques de survenir quand fait le choix du SaaS. Ce ne sont malheureusement que des idées reçues, et souvent la vérité est toute autre, donc soyez prudents.

La vérité est qu’avec les solutions SaaS, le risque de perte de données existe réellement. Et aussi, même si les fournisseurs SaaS garantissent déjà la sécurité et l’intégrité de leur infrastructure, il relève néanmoins de la responsabilité du client d’assurer la sécurité et la gestion des données que ses activités génèrent. En Cloud computing, cela s’appelle de la responsabilité partagée.

Sachez également que même si dans la majorité des cas les fournisseurs d’applications SaaS offrent effectivement des capacités de sauvegarde et de restauration cloud, les solutions qu’ils mettent à disposition sont généralement très limitées, ne répondant souvent pas aux besoins et aux souhaits des clients. Ainsi, lorsqu’il s’agit d’améliorer la protection de vos données d’entreprise SaaS, vous devez obligatoirement investir dans une solution de sauvegarde SaaS dédiée et complète fournie par des fournisseurs spécialisés.

Pourquoi avez-vous besoin d’une solution de sauvegarde de données SaaS ? Qu’est-ce qu’un logiciel de de sauvegarde SaaS ? Ou encore, comment reconnaître une bonne solution de sauvegarde des données SaaS ? Découvrez dans cet article les réponses à toutes ces questions !

La perte de données SaaS est une réalité

Selon une étude, jusqu’à une entreprise sur trois subirait une perte permanente de données SaaS, la majorité étant causée par une erreur de l’utilisateur, une intention malveillante ou des erreurs de synchronisation. Et aussi, 77 % des entreprises qui utilisent des applications SaaS ont subi un incident de perte de données sur une période de 12 mois.

Voici l’histoire de deux entreprises qui ont réellement perdu leurs données SaaS. Heureusement pour elles, ces entreprises ont eu la prévoyance de mettre en place une solution de sauvegarde et de restauration de leurs données avant de subir une perte majeure.

AMAG Pharmaceuticals, perte de données : erreur de synchronisation :

AMAG est une société pharmaceutique basée à Boston. Leurs problèmes de perte de données ont commencé lorsqu’un dossier RH a été déplacé dans Google Drive et n’a pas été correctement synchronisé. Cela a eu pour conséquence la disparition de nombreux fichiers importants, dont certains n’appartenaient même pas à l’utilisateur déplaçant le dossier. L’employé a vérifié la corbeille et le bureau pour faire une copie, mais les données avaient totalement disparu.

Bartle Bogle Hegarty (BBH), erreur nettoyage des dossiers clients :

Bartle Bogle Hegarty est une agence de publicité britannique mondialement connue. Son histoire de perte de données tourne autour d’un utilisateur malavisé qui « nettoie » les dossiers des clients dans le but d’être utile, causant involontairement la perte de plus de 1 000 dossiers et fichiers importants.

Fait intéressant à noter, BBH aurait utilisé une solution de sauvegarde pour restaurer ces données perdues, mais cela n’a été que partiellement réussi. Cela illustre l’importance de bien choisir son outil de sauvegarde.

Les principales raisons de la perte de données SaaS

Malgré les nombreux dispositifs de protection de données mis en place par vos fournisseurs, vos données SaaS peuvent disparaître à tout moment pour les raisons suivantes :

L’erreur humaine :

un compte, des contacts ou encore des configurations critiques supprimés par erreur, un e-mail important effacé par inadvertance ou encore un document partagé à l’échelle de l’organisation puis écrasé ? Voilà quelques scénarios effrayants mais très probables qui ne peuvent être résolus sans une solution de sauvegarde et de restauration et dont l’origine est souvent l’erreur humaine. Selon une étude, les erreurs humaines quotidiennes représenteraient jusqu’à 64 % des incidents de perte de données en entreprise.

Les intentions malveillantes :

parmi les avantages d’une solution SaaS, on peut notamment citer la protection des données où qu’elles soient, la protection des données contre les cyberattaques ou encore la protection des données contre les éventuelles menaces de sécurité alors qu’elles évoluent. Il se trouve cependant que les solutions SaaS sont vulnérables à un type particulier de menaces : les menaces internes. Si des employés mécontents ou malveillants venaient à écraser ou supprimer intentionnellement vos données, elles seront perdues à jamais si vous n’avez pas mis en place une solution de sauvegarde et de restauration.

Selon le CERT qui est une division de recherche rattaché au Software Engineering Institute de l’Université Carnegie Mellon (Université privée à Pittsburgh, Pennsylvanie), l’action des employés est impliquée dans jusqu’à 23 % de tous les événements de criminalité électronique.

Les erreurs de synchronisation :

la synchronisation fait référence à une manipulation qui vous permet d’accéder aux mêmes informations d’un support à un autre. Un processus souvent stressant pour les utilisateurs, il arrive souvent qu’elle entraîne la perte de données SaaS.

Mises à jour de plusieurs applications SaaS qui ne se passent bien :

après une mise à niveau vers une version plus récente de vos applications SaaS, il arrive que des pertes de données soient constatées.

Les demandes de suppression illégitimes :

quand une demande de suppression de données est adressée à un fournisseur SaaS. Généralement, celui-ci s’exécute sans avoir aucun moyen de connaître s’il s’agit d’une demande légitime, malveillante ou bien trop hâtive. De plus, les fournisseurs SaaS n’étant pas responsables des résultats inattendus, ils ont tendance à ne jamais se poser des questions et se contentent de faire ce que les clients demandent.

L’hameçonnage :

depuis 2019, les plateformes de SaaS sont devenues la cible privilégiée des attaques par phishing, d’après un rapport d’Anti-Phishing Working Group (APWG), suivies de près par la catégorie des services de paiement. Les hameçonneurs seraient surtout intéressés par le vol de login vers les sites SaaS afin de mettre la main sur les des données financières et personnelles des utilisateurs.

Les logiciels malveillants :

les plateformes SaaS, en particulier les services de partage de fichiers sur le Cloud, peuvent également être victimes de logiciels malveillants. Les menaces de ce type les plus à craindre sont les rançongiciels et les logiciels malveillants « zero day ».

Les raisons de mettre en place une solution de sauvegarde de vos données SaaS ?

Vous l’aurez compris, les plateformes SaaS ne sont pas aussi sûres que vous le pensez. Indépendamment de ce qui est défini dans l’accord de niveau de service, vous devez donc disposer de stratégie de sécurité appropriée pour protéger les données critiques de votre organisation stockées dans le cloud et exploitées par vos applications SaaS.

Cela commence bien évidemment par la mise en place d’un système de sauvegarde et de restauration de données approprié. Sinon, vous risquez de perdre vos données au moment où vous y attendrez le moins

Mettre en place un système de sauvegarde de vos données SaaS vous permet aussi de mettre votre entreprise en accord aux nombreuses lois réglementaires telles que le Règlement général sur la protection des données (RGPD), qui est un règlement européen ou encore le Health Insurance Portability and Accountability Act.

Il est impératif que vous vous soumettiez aux règles de ce dernier si vous êtes dans le domaine de la santé et de l’assurance maladie et qu’en plus vos clients ou vos partenaires sont des entreprises américaines. Le RGPD tout comme l’HIPAA impose aux entreprises et suggère pour d’autres de disposer de capacités de récupération précises en cas de perte de données.

Qu’est-ce qu’une solution de sauvegarde de données SaaS ?

Une solution de sauvegarde SaaS est un logiciel conçu pour stocker et protéger les données utilisées et générées par les applications SaaS. Normalement, ces données sont déjà sauvegardées par le fournisseur dans un endroit supposé être sûr.

Mais vu qu’il n’est pas tenu responsable de la disponibilité et de la sécurité de ces données, le client doit aussi mettre en place une autre solution de sauvegarde SaaS qui va stocker ces données ailleurs, sur un autre dada center par exemple, dans le cloud ou bien sur site afin qu’en cas de défaillance des produits SaaS les données puissent quand même être récupérées.

Notez que les logiciels de sauvegarde de données SaaS sont des logiciels spécialement conçus pour répondre à cet objectif. À la différence des autres logiciels de sauvegarde de données, ils doivent pouvoir s’intégrer aux produits SaaS que vous utilisez afin de récupérer et stocker les données qu’ils produisent sans que cela ne gêne vos activités ni ne fragilise la sécurité de vos produits SaaS.

Comment reconnaître une bonne solution de sauvegarde SaaS ?

Voici certaines des caractéristiques les plus importantes que vous devez rechercher dans une solution de sauvegarde SaaS :

  • Intégration fluide sur les produits SaaS que vous utilisez ;
  • Fonctionnalité de chiffrement des données ;
  • La restauration des données ;
  • Fonctionnalité d’audit et recherche des données ;
  • Différentes options de stockage de données disponibles (sur site, cloud et data center).
  • Fonctionnalité de vérifications de la qualité des données ;
  • Restauration granulaire.

Pour information, la restauration granulaire est une méthode de restauration connue pour sa fiabilité. Avec cette méthode, le risque de détérioration des données est presque nul. Vous ne risquez pas non plus de subir des perturbations ou des arrêts de vos applications SaaS lorsque vous faites de la restauration d’une partie des données perdues.

Pour finir, bien que cela ne soit réellement pas indispensable, il peut aussi être intéressant d’avoir un logiciel de sauvegarde SaaS qui offre la possibilité de faire des planifications de sauvegarde sur-mesure. En planifiant les sauvegardes à l’avance, vous ne risquez pas de les oublier.

Conclusion sur la sauvegarde des données en SaaS

Il ne faut jamais prendre de risques, et  vous devez sauvegarder vos données SaaS, parce qu’ils (la plupart des fournisseurs SaaS) ne le feront pas pour vous. Soyez donc proactifs et protégez vos données en cloud avant qu’il soit trop tard.

Et quand les fournisseurs le font, ils ont toujours des soucis de versions, ou de dates, c’est pour cela que nous vous conseillons de bien faire une sauvegarde propre « à vous », autant de fois que nécessaire, c’est une action qui vous évitera bien des insomnies.

Les risques de perte, de vol, de panne, de piratage ou de destruction peuvent également affecter vos sauvegardes, quelles qu’elles soient. Protégez-les au même titre que vos données originales en effectuant, par exemple, plusieurs sauvegardes de vos données sur différents supports, et surtout gardez les à l’extérieur de votre établissement habituel.

Auteur Antonio Rodriguez Editeur et Directeur de Clever Technologies

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

Combien coûte une prestation en E-réputation ?

La Nantaise du Web : Combien coûte une prestation en E-réputation ?

Orages Cévenols ou Episode Cévenol

Alertes Orages dans le sud de la France : Orages Cévenols ou Episode Cévenol