in ,

Metavers, monde virtuel et/ou fictif

Selon les plus grands experts, l’internet de demain sera Metavers ou ne le sera pas, la 3 D, les espaces virtuels partagés ou non, feront partie intégrante de ce nouvel internet; qui fait tant rêver la planète de la technologie.

Metavers, monde virtuel et/ou fictif
Metavers, monde virtuel et/ou fictif

Le métavers est un monde virtuel fictif, dénommé par certains « l’internet du futur », le monde qui fait rêver la planète de la technologie ;  le terme est régulièrement utilisé pour décrire une future version d’Internet où des espaces virtuels, persistants et partagés sont accessibles via un univers en 3D.

Cet univers futuriste, qui réunit les mondes réels et virtuels, intéresse de plus en plus l’industrie technologique ; elle y voit la prochaine étape du développement d’internet, et attire de plus en plus de savants et d’enseignants, sans parler des Gafa tels que Facebook qui est en première ligne.

Les premiers pas du Metavers, comme beaucoup  d’autres innovations technologiques, l’idée d’un métavers a parcouru un long chemin avant d’intéresser les mastodontes  (GAFA) de la Silicon Valley USA ; le terme apparaît pour la première fois dans un roman de science-fiction, d’un fameux auteur américain Neal Stephenson.

Ce roman se nommait : le Samouraï virtuel, publié par l’auteur américain Neal Stephenson en 1992, dans laquelle tout individu peut se connecter, grâce à des lunettes spécifiques, à cet univers en trois dimensions où les actions virtuelles ont des effets sur le monde réel, (pour la petite histoire, c’est aussi en 1992, que fut crée le premier SMS au monde, bien que les deux sujets n’aient rien à voir entre eux).

Metavers, l’idée poursuit son chemin.

Depuis cette date, l’idée a poursuivi son chemin, et en janvier 2020, l’investisseur en technologie Mattheuw Ball, pose le cadre du Métavers, tel que nous pourrions le découvrir dans les prochaines années : un univers persistant, rempli de contenus et d’expériences sensorielles, procurant en plus une sensation de présence active.

Bien sûr, pour prolonger l’idée,  d’autres films ont suivi, dont des œuvres cultes, tels que Tron, Matrix, Ready Player One, Films à grand succès, explorant les univers numériques où la fiction se mêle à la réalité, dans un univers virtuel, mais avec des fonctionnalités réelles.

Les créateurs ou bâtisseurs du Metavers, souhaitent rendre ces expériences plus immersives que celles que l’on vit déjà sur internet, avec les réseaux sociaux, la vidéo conférence, les jeux vidéo et tous les divertissements ou musiques diverses.

Mais le Metavers, vient de recevoir un gros coup d’accélérateur de la part de Mark Suckerberg, le dynamique patron de Facebook, qui a déclaré au site The Verge, qu’il venait d’engager plusieurs milliards pour construire un univers immersif, lui permettant de communiquer avec ses proches.

Metavers, Facebook y croit et investit lourdement

D’où l’affirmation de Mark Zuckerberg, patron de Facebook : le Metavers représentera à court terme, le Graal des interactions sociales.

Fin juillet 2021, la réalisation de ce vieux rêve a bénéficié d’un coup d’accélérateur : Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, a confié au site The Verge (en anglais) que l’entreprise s’engageait dans un plan chiffré à plusieurs milliards de dollars pour construire un univers immersif qui permettra de communiquer avec ses proches, d’avoir accès à une vie de bureau et à des divertissements. Le milliardaire considère que le métavers représente le « Graal des interactions sociales ».

Metavers, la course contre la montre est lancée, Sony a déjà posé se premiers jalons, et il a proposé une expérience sous la forme d’un jeu, dans sa Sony version 3, même si elle a été abandonnée pour les versions suivantes versions 4 et version 5, mais pour ce faire elle s’associe à Roblox et investit à travers Sony Music Entertainment, 1 milliard de Dollars USA

Les autres Gafam ne sont pas en reste (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), et une grande partie des développeurs de jeux vidéo, se lancent dans la course aux Metavers, pour profiter d’expériences comme celle de Fortnite, qui en pleine période du Covid (avril 2020), réussit à réunir près de 28 Millions de joueurs spectateurs, pour jouer avec un simple avatar.

Metavers, Microsoft tente de lui donner une dimension industrielle.

« Jumeaux Numériques » d’infrastructures, c’est le modèle proposé par Microsoft, pour intéresser le monde industriel, à travers ses « réseaux de distribution d’énergie, des entrepôts et des usines », le tout truffé de capteurs pour superviser et optimiser les activités; rendant ainsi une fois modélisé, le double numérique pourra être géré par un logiciel de système intelligent.

Idée qui en découle, prédire qu’en équipement arrive à saturation, éviter les goulots d’étranglement sur une chaine de production, savoir où se produit un blocage qui bloque la chaine de production, en fait et dit autrement superviser et gérer toute une chaine de production dans une usine.

Microsoft développe aussi simultanément des lunettes pouvant afficher des informations sous la forme d’hologrammes pour mieux guider les techniciens lors de leurs interventions, créant ainsi, une « réalité-mixte », ou « augmentée » pour une meilleure vision.

Metavers, c’est pour quand ?

L’heure du numérique est déjà là, les cryptomonnaies, le bitcoin, le télétravail qui a explosé notamment à cause de la pandémie Covid-19, nous font dire que le Métavers nous entoure déjà, même si certains experts prétendent que nous n’en sommes qu’à son balbutiement, car le Metavers souffre encore de « freins technologiques importants ».

L’internet 3.0, la réalité virtuelle, les casques pour les expériences à 360 degrés, font largement partie de ce qui se dénomme Metavers, et les grandes marques mondiales ne se trompent pas, en investissant lourdement dans ce qui n’est pas qu’une simple numérisation du monde (Samsumg, HTC, Et Facebook qui a racheté Oculus), ne sont pas des enfants de coeur.

En plus des milliards investis, Facebook fait travailler actuellement plus de 10.000 employés sur le sujet Metavers, à tel point que fin Août 2021, Facebook a lancé sa nouvelle salle de conférences, dénommée « Horizon Workrooms »; la suite viendra dans les 5 prochaines années.

Metavers, combien de modèles, et comment le réguler ?

 Le sujet est trop jeune, trop récent et pour l’instant chacun fait son Metavers comme il l’entend, mais sans le moindre doute, le temps imposera un standard qui devra s’appliquer à tous, pour de simples raisons économiques.

Facebook, encore une fois, dispose d’une longueur d’avance, et cela est dû au nombre de chercheurs qu’il fait travailler sur le sujet, et aux lourds investissements consentis, et même si le marché est concurrentiel, des ponts seront créés pour faire converger tous ces mondes virtuels.

Pour ce faire, le Groupe pour un Métavers Ouvert (OMIG), est très actif sur le sujet, et sa mission première et principale est de « créer ou de construire des ponts », pour relier tous les écosystèmes existants ou à venir.

La régulation viendra plus tard, car le marché la devance toujours, et avouons qu’il est compliqué pour ne dire difficile de légiférer, sur une idée ou des produits qui n’en sont qu’à leur balbutiements, mais le législateur veille, et ne laissera surement pas tout faire et son contraire.

Car des dérives ont déjà été constatées, sur Roblox, il a été créé par des jeunes, des villages virtuels inspirés par l’Allemagne nazie, et déjà reproduit des scènes normalement interdites aux jeunes mineurs, et comme les transactions se font généralement en cryptomonnaie, le législateur a du mal à se frayer un chemin et à y retrouver ses petits.

Metavers, réalité ou fiction ?

L’isolement des joueurs est déjà présent, et les jeunes plus que les autres passent leurs loisirs à jouer sur leurs consoles, leur micro ordinateur, ou bien leur téléphone portable, les temps passés sur les écrans augmentent chaque année, et pour le tranche des 12-20 ans, ils sont déjà au jeu chaque semaine plus de 15 heures.

L’addiction aux jeux vidéo , pointe le bout de son nez, et cette addiction est reconnue comme une maladie par l’OMS organisation Mondiale de la Santé depuis juin 2018, et certains jeunes ont déjà du mal à se trouver une identité (mélangeant allégrement le virtuel et le réel).
Hélas, le monde réel existe aussi pour ces jeunes plus ou moins désemparés, et il leur faudra un jour ou un autre en revenir à la réalité, et se reconnecter au monde réel qui lui continue de tourner, le jeux ne pourront jamais remplacer la vraie vie, et heureusement.
Autres articles

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

Vols des données de tests Covid à AP-HP : Cyber-Attaque. L' Assistance Publique des Hôpitaux de Paris s'excuse

Vols des données de tests Covid à AP-HP : Cyber-Attaque. L’ Assistance Publique des Hôpitaux de Paris s’excuse

Passeport Vaccinal Covid

Vaccinations contre le covid-19, dans le monde par pays, la France dans le peloton de tête.