in

Guide de la vente à réméré en 2022 pour refinancer son patrimoine immobilier

refinancer son bien immobilier avec une procédure de vente à réméré

Simulation en ligne vente à réméré
Simulation en ligne vente à réméré

La vente à réméré n’est pas encore bien développée en France.

Pourtant, elle peut se révéler salvatrice dans de nombreuses situations. Elle vous permet de vendre votre habitation tout en l’occupant afin d’avoir la possibilité de la refinancer.

Comment fonctionne une procédure de vente à réméré ? 

Découvrez-en un peu plus sur cette vente atypique dans ce billet. 

Vente à Réméré : de quoi s’agit-il concrètement ?

Le réméré est une vente avec promesse de rachat. Il s’agit concrètement d’un acte notarié qui permet à un propriétaire en difficulté financière de vendre sa maison pour avoir en retour des liquidités. Cela peut lui permettre de satisfaire ses besoins du moment ou de réaliser un projet qui lui tient à cœur.

Dit autrement, cette vente est faite devant le notaire. Elle peut être qualifiée de temporaire puisque le vendeur a la possibilité de racheter le bien dans un délai maximum de 5 ans. Il s’agit donc d’une vente avec faculté de rachat exclusive de son habitation principale.

Le prix de rachat est défini avant que l’opération ne soit effectuée. Avant de la vente à réméré, vous (vendeur) devrez racheter le bien définitivement à l’acquéreur. Dans le cas contraire, vous devrez le vendre à un tiers à un prix supérieur à celui du rachat.

Ainsi, vous payerez la somme due à l’investisseur et la différence reste votre part. Mais, si vous ne faites rien avant que le temps ne s’accomplisse, le bien devient directement la propreté de l’investisseur. Vous serez alors obligé de quitter les lieux.

Qui peut recourir à une telle solution ?

Toute personne physique ou morale peut recourir au réméré. Que vous soyez donc particulier, artisan, commerçant, entrepreneur et autres, vous pouvez bien vendre temporairement votre bien immobilier.

En effet, de nombreuses situations peuvent vous contraindre à opter pour cette vente. C’est une solution qui vous permet de sauver votre bien immobilier. Que ce soit votre maison, votre appartement ou encore votre entreprise.

Êtes-vous fiché au FICP à la banque de France ? Avez-vous du mal à avoir un prêt auprès des banques en raison de votre situation immobilière actuelle ou êtes-vous interdit bancaire ? Êtes-vous obligé en ce moment à hypothéquer votre maison ? Vous êtes peut-être menacé de saisie immobilière ? Avez-vous trop de dettes à payer ?

Vous l’auriez compris, lorsque vous avez besoin de liquidité en urgence, le réméré peut s’avérer salvateur. Mais, avant d’y avoir recours ; vous devez être propriétaire d’un bien immobilier déjà bâti. Il peut s’agir alors d’un appartement, d’une maison, d’un local commercial et autres.

Grâce au réméré, toutes les poursuites qui ont été engagées contre vous sont automatiquement abandonnées. Votre bien ne pourra pas être vendu aux enchères. Cela vous donne le temps d’assainir vos finances et de remettre vos affaires sur les rails.

Il s’agit donc de la solution à laquelle vous pouvez recourir en dernier ressort pour effacer toutes vos dettes. Il faut noter qu’avant l’échéance, vous pouvez continuer à vous occuper le bien. Vous avez donc tout à gagner en optant pour la vente à réméré lorsque vous avez des difficultés financières.

Comment se passe la vente à réméré ?

La vente à réméré suit un certain nombre d’étapes. La première étape concerne l’expertise du bien immobilier dont vous êtes le propriétaire. Il faudra ensuite rechercher un potentiel acheteur. L’étape qui suit est la rédaction du compromis de vente ou la proposition d’achat. Après cela, les différents diagnostics seront faits pour que l’investisseur soit convaincu de ce qu’il investit dans un bien qui respecte toutes les normes en vigueur.

Faites ces diagnostics et vous n’aurez pas du mal à convaincre les potentiels acheteurs. Par ailleurs, vous aurez besoin de certains documents administratifs. Pour les obtenir dans les meilleurs délais, vous pouvez demander l’aide de la société spécialiste de vente à réméré. Après tout cela, l’acte sera signé devant le notaire, les fonds vont être débloqués.

Ces fonds que vous recevez vous permettent de faire de nouveaux prêts chez la banque. Elle ne refusera pas cette fois-ci, car votre situation financière vient d’être épurée. Avec ce prêt, il vous est possible de racheter votre bien immobilier au prix de vente initial. Ce prix est fixé dès le début de la procédure et consigné dans le contrat.

Il est important de souligner que vous devrez vous acquitter des frais d’occupation pendant la période où vous resterez dans l’habitation. N’oubliez pas que cela ne doit pas dépasser les 5 ans. Vous pouvez tout régler au moment où vous signiez le pacte.

Ou, ces frais peuvent être versés à l’investisseur chaque mois. Le choix vous revient entièrement. Il faut noter que la somme à lui verser est également déterminée au début de la procédure. L’indemnité d’occupation est estimée entre 10 et 15 % du prix de vente.

Le réméré se termine normalement par le rachat du bien par le vendeur. Avant que le temps ne soit accompli, vous aurez assurément retrouvé votre équilibre financier. Ainsi, vous pourrez redevenir propriétaire de votre bien immobilier. À partir de cet instant, sachez gérer vos biens et vous ne vous retrouverez pas dans une situation qui vous obligerait à recourir à cette solution.

Se faire aider par une entreprise spécialiste de la vente à réméré

Maintenant que vous avez une idée de l’importance du réméré, vous devez savoir que cette procédure est très complexe. Et, vous devez l’engager à temps lorsque vous êtes encore propriétaire du bien. Par exemple, lorsqu’on vous notifie un commandement de saisie, le bien n’est plus votre propriété.

Pour ne pas vous tromper, vous devez solliciter l’aide d’une entreprise spécialiste du réméré. À cet effet, vous pouvez contacter l’Organisme Réméré Conseil. Il vous accompagne pas à pas jusqu’à ce que l’objectif soit atteint.

En premier lieu, il vous donne les conseils qu’il faut pour vous réussissiez un réméré. Sous son aile, vous ne commettrez aucune erreur. En outre, vous trouverez plus rapidement d’investisseurs, car cette entreprise se charge de faire les médiations qu’il faut. De même, elle négocie les dettes à votre place.

Ainsi, vous êtes sûr d’obtenir un crédit en sortie de réméré. L’organisme a à sa tête C. Julie JOSEPH. Elle pratique cette activité depuis 2007. Il faut noter que jusque-là, elle n’a jamais connu d’échec lorsqu’elle engage cette procédure avec un client. Vous avez besoin de ce genre d’expertise pour que votre rêve se réalise plus rapidement.

Autres sujets

Written by Lagustais

Jean Pierre Giolitto nous parle de l’adénome de la prostate

Cloud souverain en europe

La France déboursera 300 M€ dans un PIIEC européen consacré au Cloud souverain