in ,

Antivax et Vax , pourquoi tant d’antagonisme et de haine.

Les manifestants vax et les antivax se dechainent, ils manifestent à tout va en France et en Europe, contre l’aspect obligatoire des vaccins, la liberté de faire ce qu’ils veulent de leur corps et les interdits mis en place ici et là, pour imposer la vaccination, contre le covid-19

Antivax et Vax , pourquoi tant d’antagonisme et de haine.
Antivax et Vax , pourquoi tant d’antagonisme et de haine.

Dans les manifestations Antivax,  on entend tout et son contraire, des bêtises à la pelle :

  • Le vaccin, est une piqûre qui rend stérile
  • La molécule transmise par la vaccin est toxique pour l’homme
  • La virilité des hommes est affectée par le vaccin du Covid-19
  • La libido des femmes, diminue de presque 100 %
  • Je fais ce que je veux de mon corps, et si je suis malade j’assume

Des idioties ou des inexactitudes à la pelle, sans preuves, ni justifications, ce qu’il faut retenir est que pour les malades en hôpital 8 sur 10 ne sont pas vaccinés, et auraient pu éviter l’hospitalisation.

Pour appuyer nos dires, que penser de tous ceux qui dans le monde entier se sont fait vacciner, et ils sont légion, selon l’OMS :

  • 5,88 Milliards de doses ont été administrés
  • 2,46 Milliards de personnes sont complètement vaccinés
  • 31 % de la population mondiale est vaccinée.

C’est une preuve supplémentaire, que c’est la seule solution qui nous reste, si l’on veut mettre fin à cette pandémie mondiale, qui préoccupe tant les responsables de la santé.

Les antivax ne représentent qu’environ 3 % de la population

Alors les antivax, doivent assumer leur responsabilité, et leur maladie, si cela se produit  et arrêter le débat sur la rhétorique sur la liberté individuelle, et l’obsession qu’ils ont pour le vaccin, mais les manifestations qu’ils font chaque samedi, finit par déranger les plus tolérants.

Si à ce jour, il y a plus de 50 millions de français qui sont vaccinés, ce ne sont ni des écervelés ni des malades mentaux, mais des gens responsables et qui assument le fait de se faire vacciner; par contre selon toutes les études les antivax, ne seraient qu’environ 3% de la population française, soit environ un peu moins de deux millions d’individus, qui mettent la pagaie et manifestent.

Pouvons-nous dresser un portrait-robot pour les antivax français, c’est difficile et très ardu, car il y a des manifestants de gauche et de droite, qui souvent refusent de répondre aux questions des sondeurs, faut-il penser qu’ils n’ont pas d’arguments, nous ne le prétendrons pas, les faits sont là, d’autant plus que certains hésitants, n’excluent pas de se faire vacciner par obligation.

Les hôpitaux croulent,  8 sur 10 des malades du Covid-19 ne sont pas vaccinés.

Les hôpitaux doivent faire face à un nouveau casse-tête, et ne savent plus comment gérer, le personnel se plaint de la présence largement majoritaire des malades non vaccinés, ce qui provoque des pénuries, et des difficultés pour les respirateurs artificiels, et un surplus de travail non négligeable pour les soignants, et les médecins.
Fin Août 84 % des admissions critiques, et 76 % des admissions conventionnelles étaient dues à des personnes refusant de se faire vacciner, c’est dire l’importance du problème, et les médecins se plaignent d’une telle situation qui pourrait être largement évitée par une vaccination adaptée, certains médecins vont jusqu’à dire que les non vaccinés sont une nouvelle pandémie, et qu’ils représentent l’immense majorité des hospitalisations.
Pour les médecins c’est une réelle frustration : on a des molécules très intéressantes, qui peuvent apporter un vrai plus et du confort, et les antivax vous répondent « non nous ne sommes pas des cobayes », en attendant cette population qui refuse de se faire vacciner, pourrait devenir la principale problématique de nos soignants.

Les antivax anti-vaccins ou sceptiques.

Une étude polonaise a tenté de comprendre le dilemme et les arguments des anti-vaccins, et la revue Social Psychological Bulletin a publié les résultats, sur 3.000 personnes questionnées, seulement 493 ont fait par de leur refus de se faire vacciner, et ils les ont classées en deux catégories, les sceptiques et les vrais anti-vaccins.

Mais il a été impossible de tirer des conclusions justifiables, sur les raisons profondes qui poussent les anti-vaccins à agir ainsi, et l’un des arguments parmi les plus cités, est le vaccin, ne protège pas réellement de la maladie, et pour preuve, certaines personnes vaccinées, attrapent de nouveau la covid, sans que l’on puisse apporter une justification autre que l’absence d’anti-corps.

Une course contre la montre, pour convaincre les indécis

Les anti-vax, opposent des argumentaires totalement farfelus, et très souvent sans la moindre justification, ou la moindre preuve ( voir en début de cet article).
Par contre, les chercheurs désespèrent de faire changer d’avis les anti-vaccins, et c’est un vrai problème pour tous.
Les vax quant à eux estiment que les antivax, leur font prendre des risques inutiles, qui pourraient être très facilement éliminés.

L’heure des sanctions pour les soignants non-vaccinés, est arrivée

Emmanuel Macron l’avait annoncée il y a deux mois, et toutes les autorités sanitaires ont attiré l’attention du personnel soignant, sans vaccination, il y aura des retombées négatives pour tous, il faut se faire vacciner ou bien le risque de perdre son travail est réel, et peut arriver du jour au lendemain, sans autre avis.

L’obligation vaccinale contre le Covid-19 pour le personnel soignant est entré en vigueur mercredi dernier en France; les professionnels des hôpitaux et maisons de retraites mais aussi les aides à domicile ou les pompiers pourront être suspendus, sans rémunération, s’ils n’ont pas reçu au moins une dose de vaccin.

Conclusion, sous la forme de suggestion.

Quant un anti-vaccin tombe malade la première des choses qu’il fait est d’aller à l’hôpital, ce n’est pas lui qui va payer mais la Sécurité Sociale du moins en France.

Si l’on obligeait les anti-vaccins à payer les soins, lors de leurs éventuelles hospitalisations peut être que la musique changerait de ton.

Aucune raison, ne peut justifier que la société paie pour ces écervelés,  indécis, des frais importants par ailleurs injustifiés, et s’ils s’étaient vaccinés, cela ne leur arriverait probablement pas.

De plus, ils mettent en danger et en surcharge le personnel médical qui doit s’occuper d’eux, au détriment d’autres malades, aussi graves, mais non responsables.

Ils disent vouloir assumer, alors qu’ils le fassent en intégralité.

Autres articles

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

Iot, au service des enquêtes judiciaires et de l'application de la loi.

Iot, au service des enquêtes judiciaires et de l’application de la loi.

Pourquoi utiliser un logiciel tracking GPS sur son camping-car ?

Pourquoi utiliser un logiciel tracking GPS sur son camping-car ?