in ,

Imad Lahoud vous donne 7 bonnes raisons d’aller à Expo Dubaï.

Imad Lahoud vous donne 7 bonnes raisons d’aller à Expo Dubaï.
Imad Lahoud vous donne 7 bonnes raisons d’aller à Expo Dubaï.

L’exposition universelle a lieu tous les 5 ans depuis l’année 2000. Pour l’édition 2020, le bureau international des expositions a voté Dubaï. Cependant, la crise sanitaire a causé son report d’un an.

Près de 190 pays participent à cet événement qui a débuté le 1er octobre dernier – et se tiendra jusqu’au 31 mars prochain. Chaque exposant a donc 6 mois pour mettre en avant ses avancées technologiques et ses savoir-faire particuliers.

Selon Imad Lahoud, un franco-libanais installé aux Émirats depuis bientôt 10 ans, au-dela d’une simple attraction touristique, Expo Dubaï s’avère être un rendez-vous dédié pour les entrepreneurs. Voici les produits innovants qui méritent l’attention selon lui.

Imad Lahoud : «Les Néerlandais s’illustrent par un biotope autonome»

Les premiers visiteurs ont pu découvrir le concept imaginé par le cabinet V8 architects. L’idée a d’ailleurs valu la récompense du projet de construction durable 2021. Le biotope est équipé d’un système climatique. Il produit de l’eau ainsi que de la nourriture. Le monde miniature peut également subvenir à ses propres besoins énergétiques.

Pour ce faire, le studio de design Marjan van Aubel a conçu les couvertures solaires du site. Ce sont des verrières à motifs qui ont pour but de restitution de lumière. La technique est connue sous l’appellation «puits de lumière». Le projet vise à répondre aux exigences environnementales actuelles – de trop nombreux bâtiments diffusent encore une empreinte environnementale conséquente malgré les maintes conventions énergétiques en vigueur.

Après l’expo, les matériaux écologiques seront démontés et réutilisés.

Imad Lahoud Présente : La forêt tropicale à l’honneur

Dans le pavillon de Singapour, la forêt tropicale est à l’honneur. La compagnie WOHA a reconstitué un milieu forestier grâce à la technologie 3D. Concrètement, elle proposera une balade virtuelle à travers les décorations verdoyantes et un paysage vallonné. Une balade dans la canopée reste l’expérience à tenter. Elle est perchée à 9 mètres de hauteur.

Le stand – à énergie zéro – réserve une expérience tridimensionnelle immersive avec des sons et images. À titre informatif, l’événement traite trois thématiques : durabilité, mobilité et opportunité. Le site est alimenté avec un écosystème autonome. À part la promenade, vous découvrirez l’histoire de Singapour par le biais de diverses attractions interactives. Il est même envisagé d’émerveiller les papilles avec les saveurs de certains plats.

Imad Lahoud : «L’Allemagne pédagogue ludique du vert !»

Le campus allemand permettra aux visiteurs de se familiariser avec les solutions innovantes et durables des prochaines années. Cette fois-ci, les visiteurs peuvent endosser le rôle d’étudiant en pénétrant dans la salle d’exposition allemande. Ils travailleront dans des salles d’études. Ces dernières sont équipées d’un siège oscillant. Les zones du stand sont divisées par thématiques. Les visiteurs verront des laboratoires énergétiques et futuristes. Les Allemands ont également pensé à des projets liés à la biodiversité. Les explorations se feront à l’aide d’appareils connectés. L’objectif d’une telle initiative est d’apprendre le monde aux enfants et aux adultes avec des activités ludiques. La pièce maîtresse du pavillon est l’atrium.

Imad Lahoud : «Les nuages en fibre de verre pour le printemps de Prague !»

La République Tchèque a monté une installation impressionnante. Avez-vous déjà entendu parler de nuages en… fibre de verre ? Le projet – signé Formosa AA – est axé vers l’agriculture dans les terrains désertiques. Pour cela, la vapeur d’eau de l’air est extraite dans un photobioréacteur vers du thé composté. Le but est de rendre fertiles les sols arides en utilisant les algues produites. Cette performance énergétique exploite uniquement l’énergie solaire.

Au départ, les scientifiques pensaient appliquer la méthode afin d’aider les Émirats Arabes unis dans leurs défis agricoles. Deux produits étaient ciblés à savoir les oliviers et les palmiers. Le stand propose encore une salle de réunion d’affaires. Plusieurs représentants d’entreprises y sont attendus chaque jour. L’occasion de fare une pause ou de s’adonner au networking…

Le pavillon Argentin : business et gastronomie

Le stand Argentin a misé sur la thématique de l’opportunité dans le but d’attirer les investisseurs internationaux. Les visiteurs pourront bien entendu en connaître davantage sur l’histoire du pays à travers les images en trois dimensions. Tous les sens seront sollicités au cours de cette halte. Vous pouvez goûter à de nombreux produits locaux. D’ailleurs, les produits proposés peuvent être achetés à des prix attractifs. Il y a d’autres activités à évoquer parmi les conférences. Vous rencontrerez moult professionnels qui pourraient éventuellement constituer des partenaires dans le domaine de l’import-export…

Imad Lahoud : «Les Émirats parient sur l’avion du futur»

Le pavillon des Émirats fera partie des incontournables. Le stand emmènera les visiteurs à l’intérieur d’une cabine d’avion futuriste. Les Émirats révèle une  expertise méconnue dans le secteur de l’aéronautique. Pourtant il est à parier que les innovations du pays pourraient influencer de manière significative l’avenir des avions dans quelques années. Grâce aux nouvelles techniques de la construction, le confort des passagers sera nettement amélioré.

Dans ce cadre, l’utilisation de matériaux métalliques légers est la clé de voûte de cette invention du Groupe d’impulsions. Les constructeurs emploient par exemple des composites à la place des métaux conventionnels. Ce changement permettra une économie de carburant et une plus grande résistance dans les airs. Les systèmes de propulsion sont aussi de nouvelle génération. Le stand du pays hôte enseignera également les principes de l’aérodynamique aux visiteurs.

Le voyage intelligent

Le pavillon Chinois est destiné à tous les visiteurs qui souhaiteraient voir le «Bond en avant» de la Chine dans la course de l’espace. Ils pourront voir l’exploration spatiale ainsi que les avancées de la 5G. Le pays compte également sur l’intelligence artificielle pour conduire les voitures autonomes. Les voyageurs du monde entier seront accueillis dans l’un des plus grands stands de l’exposition universelle : 4 636 m2 ! L’architecture du pavillon est une preuve du succès de la collaboration occidentale et Chinoise.

La forme du pavillon reprend les formes d’une lanterne. Le bâtiment a été conçu de façon à revisiter la culture chinoise durant ses 5000 ans d’histoire. Le conclave mondial a aussi pour intérêt d’ouvrir de nouvelles perspectives à la Chine en matière de commerce international. Une occasion immanquable pour comprendre le monde et ses opportunités…

Pour en savoir plus sur Imad Lahoud

Written by Lagustais

fabio quartararo depositphotos

Fabio Quartararo, l’exploit mondial pour le jeune pilote niçois, en moto GP, la catégorie reine

classement en catastrophe naturelle.

Aurore, nouvelle tempête sur les cotes Atlantiques  et le nord-est de la France, durant la Semaine 42.