in

Assurance décennale : quel prix pour ces 3 secteurs ?

Assurance décennale : quel prix pour ces 3 secteurs ?
Assurance décennale : quel prix pour ces 3 secteurs ?

L’assurance décennale comporte des garanties obligatoires permettant de couvrir un certain nombre de dommages que pourrait présenter une construction après sa réalisation en l’espace de 10 ans. Elle couvre toute malfaçon pouvant compromettre la solidité du bien.

Une assurance décennale s’adresse aux professionnels de la construction, notamment les artisans du bâtiment, les entreprises de bâtiment, le maître d’œuvre, les ingénieurs, architectes, etc.

Pour les professionnels exerçant ces métiers, il convient de connaître le prix avant de signer le contrat. Voici le prix d’une assurance décennale pour ces 3 secteurs.

Quel est le prix d’une assurance décennale pour un étancheur ?

L’étancheur est un professionnel de la construction dont la mission est d’empêcher que l’eau s’infiltre à l’intérieur du bâtiment à travers ses surfaces. Dans certains cas de sinistres, il est possible que la responsabilité de ce professionnel soit recherchée. Avoir une assurance décennale, comme pour un électricien, permet de bénéficier d’une couverture en cas de problème.

L’assurance décennale pour étancheur couvre les problèmes d’infiltration d’eau dont la cause se rapporte à une tâche effectuée par le professionnel. Elle prend également en charge les fuites d’eau ainsi que les affaissements de la charpente.

Quel est le prix d'une assurance décennale pour un étancheur ?
Quel est le prix d’une assurance décennale pour un étancheur ?

Comme pour n’importe quel autre professionnel de la construction, le prix de l’assurance décennale pour étancheur peut varier.

Le tarif moyen est à hauteur de 5000 euros pour un professionnel qui présente un chiffre d’affaires de 40 000 euros.

Cependant, pour un chiffre d’affaires plus important (200 000 euros environ), le tarif monte à 7000 euros.

Assurance décennale : quel prix envisager pour un électricien ?

Les électriciens sont des professionnels du bâtiment qui interviennent sur différents types de chantiers. Ils sont sollicités pour réaliser des travaux d’installation domestiques, industriels ou tertiaires. Les travaux que réalise l’expert peuvent être exposés à des risques de sinistres.

De fait, il est judicieux de les anticiper en souscrivant une assurance décennale qui prendra en charge les éventuels dégâts qui pourraient survenir, une fois l’ouvrage livré. Autrement dit, l’assurance offre une protection aux professionnels.

Elle couvre les incendies provoqués par des problèmes de surtension au niveau des installations, une détérioration de l’installation, dégât des eaux ou encore la surchauffe de certains équipements. À noter que l’assurance décennale n’est concernée que si le sinistre a été causé par une défaillance au niveau des installations dont la faute revient au professionnel.

Le prix d’une assurance décennale varie selon plusieurs critères, dont le chiffre d’affaires et l’expérience. C’est pourquoi si vous désirez souscrire une assurance décennale, il est recommandé de faire une demande de devis.

Pour un électricien possédant une expérience de 5 ans environ et un chiffre d’affaires de 40 000 euros à peu près, le prix de l’assurance peut s’élever à 750 euros. Par contre, pour un chiffre d’affaires qui atteint 80000 euros, il faut prévoir plus ou moins 1000 euros.

Assurance décennale pour maçon

Pour construire un bâtiment, l’intervention d’un maçon est incontournable. Il réalise différents travaux, principalement des travaux de terrassement, de fondation, d’élévation des murs, de pose de charpente et celle d’une toiture.

Assurance décennale pour maçon
Assurance décennale pour maçon

Ce sont là autant de travaux gros œuvres auxquels peuvent être associés des sinistres dont les réparations peuvent nécessiter une importante somme d’argent.

Disposer d’une assurance décennale est capital pour le professionnel. Malfaçon au niveau d’un mur, l’effondrement de celui-ci, une défaillance au niveau du ferraillage, une erreur de démolition, voilà autant de sinistres que couvre l’assurance décennale pour ce professionnel du bâtiment.

Pour souscrire, le tarif moyen tourne autour de 2200 euros. Toutefois, ce montant peut descendre à 2000 euros ou monter à 3500 euros. Comme cela a été expliqué, le tarif est variable.

Quels critères font varier le tarif d’une assurance décennale ?

Les tarifs d’une assurance décennale varient d’une profession à une autre et selon plusieurs autres facteurs :

  • le statut de l’entreprise : les assureurs, avant de fixer le tarif que doit payer un professionnel du bâtiment, étudient plusieurs facteurs, dont le statut et la taille de l’entreprise. Pour une EURL par exemple, le montant à payer pour les cotisations ne peut en effet être le même que pour une SA qui possède de nombreux collaborateurs.
  • La nature des activités : les compagnies d’assurance considèrent certaines activées comme étant particulièrement risquées comparativement à d’autres. C’est le cas de la maçonnerie de gros œuvres dont les sinistres sont généralement plus graves. Pour une entreprise spécialisée dans ce domaine, il est évident que la cotisation sera plus élevée.
  • Le chiffre d’affaires : les risques augmentent proportionnellement au chiffre d’affaires et les assureurs en tiennent compte. Une entreprise de BTP avec un chiffre d’affaires de 200 000 euros devra assurément payer une cotisation plus cher que celle d’une entreprise possédant un chiffre d’affaires de 60 000 euros.

De plus, d’autres critères comme l’expérience et les garanties choisies déterminent également le montant d’une assurance décennale.

Written by Lagustais

Comment choisir entre une villa contemporaine ou néo-provençale

Comment choisir entre une villa contemporaine ou néo-provençale

Quel est le rôle d'un gestionnaire de parc automobile ?

Quel est le rôle d’un gestionnaire de parc automobile ?