in

Les organisateurs du Tour de France utilisent l’IOT pour offrir aux fans une meilleure expérience connectée

Découvrez, comment grâce à l’IOT, Le Tour de France, fait voir la course de l’intérieur autrement; car l’IOT permet de repousser les limites de l’intelligence des objets

Les organisateurs du Tour de France utilisent l'IOT pour offrir aux fans une meilleure expérience connectée
Les organisateurs du Tour de France utilisent l'IOT pour offrir aux fans une meilleure expérience connectée

Les organisateurs du Tour de France utilisent l’IoT  (Internet Of Things) pour offrir aux fans une meilleure expérience connectée et sécurisée ; cette année, comme c’est le cas depuis 2015, les spectateurs du Tour de France bénéficieront de l’utilisation des technologies IoT, du big data et de l’apprentissage automatique qui fournissent des visualisations perspicaces et des expériences immersives, presque vivantes.

L’internet des Objets ou IOT,  est l’interconnexion entre l’Internet et des objets, des lieux et des environnements physiques; l’appellation désigne un nombre croissant d’objets connectés à Internet permettant ainsi une communication entre nos biens dits physiques et leurs existences numériques, dénommée par les anglais Internet Of Things, cela permet aux entreprises d’améliorer et d’optimiser leurs performances, si toutefois, on prend le temps de bénéficier, d’une connectivité robuste et hautement sécurisée.

La technologie devient un élément essentiel du marketing sportif nécessaire pour attirer les fans, les athlètes, les sponsors et les diffuseurs, le Tour de France est prestigieux, normal que les organisateurs fassent appel à l’IOT, pour lui donner encore plus d’importance mondiale.

Le partenaire technologique de longue date de l’évènement, à savoir le géant japonais des télécommunications NTT anciennement Dimension Data, est passé cette année 2021 au niveau supérieur en concevant notamment un « jumeau numérique » de l’évènement, un site web qui fournit des informations en temps réel sur la compétition ou encore une application de réalité augmentée immersive qui fournit des vues 3D des différentes étapes de la compétition., mais très proches, de la réalité.

Outre le fait d’offrir aux fans une meilleure expérience connectée, l’utilisation de l’Internet des objets (iot) a aussi pour objectif de donner au personnel d’exploitation de l’évènement, et à de nombreux journalistes, très interessés par un tel sujet,  une visibilité en temps réel des données de course pour assurer la continuité de la course et la sécurité des coureurs, de tous les suiveurs, et des spectateurs.

Les organisateurs du Tour de France utilisent l’IoT pour offrir aux fans une meilleure expérience connectée ; découvrez dans cet article comment l’Internet des objets (IoT) a permis d’offrir une expérience digitale à valeur ajoutée à cette compétition mondialement connue et  prestigieuse qu’est le Tour de France.

Tour de France – un évènement sportif qui s’est digitalisé depuis 2015

Le Tour de France est l’un des événements sportifs annuels les plus anciens et les plus prestigieux au monde ; chaque année, environ 200 cyclistes s’affrontent pendant la majeure partie du mois de juillet dans une course qui traverse quelque 2 200 milles de terrains variés en France.

Le premier Tour de France a eu lieu en 1903 ; à l’époque, il attirait principalement des concurrents et des spectateurs locaux ; la couverture et le prestige de l’événement se sont élargis à chaque époque consécutive de journaux, de radio et de télévision ; cependant, nous vivons maintenant à l’ère numérique ; les fans ne veulent pas simplement regarder un sport ; ils veulent aussi s’y engager et s’attendent à plus de contrôle et d’interaction.

C’est la raison pour laquelle les sports professionnels adoptent aujourd’hui de plus en plus la technologie numérique et l’Internet des objets (iot) pour améliorer l’expérience des fans ; cela inclut la visualisation améliorée des données, la diffusion en direct, la vidéo et les données à la demande, les applications sur deuxième écran, l’interaction avec les médias sociaux et bien d’autres encore.

Concernant le Tour de France, pour savoir exactement quoi numériser de l’évènement et surtout comment le faire, les organisateurs se sont tournés vers Dimension Data, une marque qui opère aujourd’hui sous le nom de NTT ; Dimension Data numérise l’événement depuis 2015 ; elle a conçu, construit et exploite l’infrastructure numérique de la course qui stimule l’engagement des fans.

Un jumeau numérique de l’événement conçu grâce à l’IoT – la grande nouveauté cette année

L’Internet des objets ou IoT renvoie à l’ensemble des capteurs et des objets connectés à Internet pour informer l’utilisateur de l’état des appareils, des choses, des personnes ou des animaux auxquels ils sont associés ; il peut aussi être défini comme un système d’appareils informatiques, de machines mécaniques et numériques, d’objets interdépendants dotés d’identifiants uniques.

Comme évoqué plus haut, la numérisation du Tour de France a commencé en 2015 en capturant les données des cyclistes pour fournir des mises à jour en temps réel sur leur position et performances ; à l’époque, NTT encore connu sous le nom de Dimension Data, commençait déjà à équiper les coureurs de capteurs qui devaient résister aux intempéries.

Lors de ce 108e Tour de France, en tout 184 capteurs ont été utilisés, soit un capteur pour chaque cycliste, positionnés sous la selle de leur vélo ; NTT, en tant que partenaire technologique de l’évènement, a aussi déployé de nombreux véhicules encadrant le Tour ainsi qu’une trentaine d’endroits du parcours ; une technologie extrêmement complexe, l’IoT exige aussi le déploiement d’un réseau de communication, l’utilisation de nombreuses technologies de transmission et d’une plateforme d’analyse qui va analyser et centraliser toutes les données recueillies par les capteurs.

Cette année, NTT fait passer la technologie au niveau supérieur en concevant un « jumeau numérique » de l’événement ; pour information, un jumeau numérique (digital twin) est une réplique numérique d’un objet, d’un processus, d’un système ou même d’une compétition, dans notre cas, qui peut être utilisée à diverses fins.

Le jumeau numérique du Tour de France est une réplique virtuelle et hautement réaliste de la compétition ; l’idée de le créer est née du désir des organisateurs, ASO principalement, à améliorer l’expérience connectée des fans, et d’offrir ainsi, une version réaliste mais différente de l’évènement suivi dans le monde entier, durant plusieurs semaines, chaque année.

Les nombreux avantages d’un « jumeau numérique » du Tour de France

Selon Peter Gray, vice-président principal du groupe de technologie avancée chez NTT, le jumeau numérique du Tour de France offre aux organisateurs et par extension aux spectateurs des informations utiles, comme la géolocalisation du peloton fournie par l’IoT, l’estimation du moment d’arrivée à tel endroit d’un coureur, la visualisation des conditions météorologiques à un instant donné ou encore la visualisation en 3D de la situation de la course même dans les zones reculées ou en haute montagne.

Toujours d’après Peter Gray, l’IoT serait aussi un allié hautement stratégique pour se souvenir des emplacements des actifs clés, caravanes, spectateurs qui ont assisté à l’évènement ; ces données utiles pourront ensuite être utilisées à des fins diverses comme la recherche des contacts COVID – 19 par exemple, si jamais on découvre par la suite que des personnes malades ont assisté à l’évènement.

La numérisation des évènements sportifs grâce à l’IoT – la solution pour faire face au Covid-19

D’après Peter Gray, vice-président de l’opérateur de téléphonie NTT, dans le contexte actuel où la pandémie de coronavirus continue toujours de restreindre les voyages et les réunions et les bains de foule, la numérisation grâce à l’IoT des évènements sportifs se présente comme la seule et la meilleure solution pour soutenir les organisateurs ainsi que les fans en toute sécurité.

Sur le Journal du net, Peter Gray a aussi évoqué le fait que l’IoT a l’avantage d’être une solution portable et peut à ce titre être déployé rapidement dans différentes conditions et sur n’importe quel évènement, sportif ou non ; d’ailleurs, en ce moment, l’opérateur travaillerait avec la police au Royaume-Uni pour suivre leurs véhicules lors d’interventions.

Pour ce qui est du coronavirus, il possède une plateforme, baptisée computeur vision, qui indique à partir de l’analyse d’images combien de personnes sont regroupées dans une zone donnée afin d’éviter la foule; ou de faire les recherches nécessaires qui vont bien,   à posteriori une fois la journée terminée.

 

IoT et digitalisation du Tour de France – des expériences immersives pour les fans :

 

Depuis 2015, de nombreuses améliorations numériques ont été apportées au Tour de France pour créer la meilleure expérience de « fan connecté » ; parmi les différentes opportunités offertes figurent, les 4 options qui suivent :

Le Race Center –

Le site Web du Race Center est le site web officiel de suivi en direct de l’évènement. Il fournit des mises à jour de la course et permet donc un suivi en temps réel des coureurs. Ce site web était à l’origine conçu comme une application de bureau, bien qu’il soit compatible avec les appareils mobiles. Mais avec la forte croissance vers le mobile, NTT a réorganisé le site Web en une solution mobile d’abord.

LeTourData

Celui-ci fournit des prédictions d’IA (Intelligence Artificielle) et des données concernant les courses à partir de Twitter, d’Instagram et de la diffusion télévisée.

3D Tracker

une application de réalité augmentée qui fournit des vues 3D des étapes, et qui rendent les images presque en vrai, c’est assez impressionnant.

Tour de France Fantasy by Tissot

il s’agit d’un jeu de sport qui met le joueur dans la peau d’un directeur sportif du Tour de France ; là où ce jeu est intéressant, c’est qu’il intègre des données fournies par le Tour de France afin d’aider les joueurs à savoir les coureurs à surveiller.

Auteur Antonio Rodriguez, Directeur Clever Technologies.

Pour en savoir plus sur les solutions IoT

Qu’est ce qu’un SOC : Security Operations Center

Cybersécurité : Pratiques à éviter en 2021

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

Assurance décennale Artisan : la garantie d’assurer un chantier

Assurance décennale Artisan : la garantie d’assurer un chantier

CPF, Mon compte formation, attention aux arnaques par SMS

CPF, Mon compte formation, attention aux arnaques par SMS