Les Jeux Olympiques de Tokyo vont-ils avoir lieu ?

Les Jeux Olympiques de Tokyo vont-ils avoir lieu ?

C’est l’un des évènements les plus attendus de la planète, qui a lieu tous les 4 ans. Originaire de l’antiquité, cet évènement se déroule systématiquement depuis les premiers de notre ère moderne à Athènes en 1894. Que l’on soit sportif ou non, il est impossible de ne pas entendre parler de ce rassemblement sportif planétaire.

Il permet de mettre en avant des sports très peu connus du grand public et de créer des superstars mondiales, tel que le célèbre sprinteur Usain Bolt.

Cependant, en ces temps de crise sanitaire, l’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo ne tient que sur un seul fil. Faisons un point sur la situation actuelle.

Un évènement déjà reporté d’un an

En effet, comme pour la coupe d’Europe de Football, les JO de Tokyo devaient initialement se dérouler en 2020 et plus précisément du 24 juillet au 9 août de cette même année. Cependant, l’apparition de la COVID-19 dans la région chinoise de Wuhan a radicalement changé les plans. La décision a été très rapidement faite de reporter les Jeux d’un an, afin de permettre aux différentes nations de contrôler le virus et que l’événement se déroule dans des conditions dites normales. Le souci est que bien qu’un an se soit déroulé depuis, le virus n’est toujours pas contrôlé à l’heure actuelle, malgré une vaccination grandissante. C’est pourquoi le maintien des Jeux Olympiques fait débat et clive les pro-organisation contre les plus précautionneux.

Quelle est la situation actuelle ?

La Japon était un des pays où le Coronavirus est relativement présent (actuellement la 4ème Vague), mais pendant longtemps une vague d’optimisme planait sur ces Jeux. Cependant, lors des dernières semaines, le nombre de cas de la COVID-19 au Japon s’est envolé notamment à cause de l’apparition de variants toujours plus contagieux. Différents sondages ont été réalisés afin de pouvoir estimer l’opinion des Japonais sur l’organisation ou non de l’évènement. Il s’avère que les chiffres ont été sans appel : à la mi-mai, plus de 80% des Japonais se disaient défavorables à l’idée d’accueillir les Jeux dans des conditions sanitaires si fragiles. Le gouvernement Japonais a donc décidé de mettre en place un nouvel état d’urgence, afin de pouvoir contrôler au mieux la propagation du virus. Même si la vaccination est au point mort, les effets de l’état d’urgence ont été visibles très rapidement. Alors que le 14 mai, le pays comptait 6 288 nouveaux cas, moins d’un mois après le chiffre à été divisé par 6 pour atteindre 1 205 cas nouveau cas par jour (7 juin 2021). Cette amélioration spectaculaire a fait fortement évoluer l’avis des Japonais qui restent tout de même 50% à vouloir maintenir les Jeux Olympiques à Tokyo (tout de même 30% de plus qu’auparavant).

L’annulation est-elle possible ?

La première chose à savoir est que l’annulation des Jeux Olympique est quelque chose de possible. Cela est arrivé à 3 reprises avec également une année de boycott. La première annulation a eu lieu lors de la Seconde Guerre Mondiale tandis que les Jeux de Tokyo et de Londres qui devaient se dérouler en 1940 ainsi qu’en 1944 respectivement ont également été annulés. L’observation est rapide, à chaque annulation le contexte était celui d’une guerre mondiale. La dernière organisation atypique était celle de Moscou en 1980 ou plus de 60 pays ont boycotté l’événement, à la suite de l’envahissement de l’Afghanistan par la Russie un an plus tôt. Tout cela pour dire que l’annulation de ces Jeux serait quelque chose d’exceptionnel qui ne peut être décidé que par le Comité International Olympique avec le gouvernement Japonais.

Quelles en seraient les conséquences ?

Il est important de noter que les Jeux Olympiques dépassent naturellement le domaine du sport. Les enjeux sont également politiques, économiques et sociaux. Le Japon a investi la somme monumentale de 13 milliards d’euros pour la construction de nouvelles infrastructures permettant d’accueillir les athlètes du monde entier. Au-delà de cet investissement massif, le manque à gagner serait absolument terrible pour les pays et l’économie nationale.

Lors de Jeux Olympiques, de très nombreux produits dérivés sont vendus, et cette fois-ci, les touristes achèteraient également des vêtements Japonais. A l’origine un grand tremplin, cela pourrait vite devenir tout le contraire. Aucun billet vendu, plus de droits télés, une crise économique, sociale et politique. Tout cela pend actuellement au nez des politiques Japonais. Pour illustrer l’impact économique qui lui est mesurable, les économistes estiment que l’annulation des Jeux pourrait créer un manque à gagner absolument colossal.

Le trou pourrait être d’environ 35,6 milliards d’euros, ce qui représente environ 1% du produit intérieur brut du pays. Subir un tel choc cumulé à la crise d’une envergure de celle du Covid-19 est dramatique et cela d’autant plus que le Japon traverse une crise de l’inflation depuis plus de 20 ans.

En Bref

L’organisation des Jeux Olympiques est donc pour le moment maintenue mais semble proche de l’annulation également. Cet évènement initialement magnifique est depuis plus d’un an maintenant une épine dans le pied des Japonais et que ce soit le maintien ou l’annulation, les conséquences et les risques seront gros pour le pays.