in ,

 Ordonnancement en temps réel, quels sont ses principes.

Job Scheduler, c’est aussi ainsi, parfois que l’ordonnancement est nommé, c’est l’outil idéal pour faire passer votre organisation, d’une situation réactive à proactive, en clair pour anticiper et gagner en productivité.

Ordonnanceur / Scheduler, ou Job Scheduler, pour mieux gérer ses alertes en temps réel
Ordonnanceur / Scheduler, ou Job Scheduler, pour mieux gérer ses alertes en temps réel

Ordonnancement en temps réel, quels sont ses principes, l’ordonnancement informatique en temps réel ou Job Scheduling (en anglais) est utilisé pour planifier des tâches, généralement celles considérées comme ingrates et répétitives, ou bien ponctuelles et à des moments précis,  grâce à l’aide d’un outil appelé ordonnanceur informatique ou Job Scheduler.

Grâce à l’automatisation des tâches, l’ordonnancement en temps réel peut aider votre organisation à passer de réactive à proactive, de gaspilleuse à efficace ou encore être plus rentable, plus productive. Voilà pourquoi vous devez vous intéresser à son fonctionnement, à ses principes et aussi à comment le mettre en place dans votre organisation.

Ordonnancement en temps réel, quels sont ses principes ? C’est la question principale à laquelle nous allons répondre dans cet article. Mais d’abord, comprenons ce que signifie réellement le terme « temps réel » en informatique.

Notion de « temps réel » en informatique

Les systèmes en temps réel font référence à des systèmes dont le comportement dépend du temps écoulé. On parle aussi de système temps réel lorsque ce système est capable de piloter une série de tâches à une vitesse ou au rythme adapté à l’évolution des tâches effectuées.

Les contraintes temporelles à respecter font partie des caractéristiques les plus importantes des systèmes en temps réel. Si les contraintes temps ne sont pas respectées, il n’est pas garanti que les résultats fournis par le système seront pertinents.

Aujourd’hui, la grande majorité des systèmes sur lesquels reposent les services utilisés par les entreprises sont des systèmes en temps réel. Ils sont donc soumis aux fameuses contraintes temporelles.

Qu’est-ce que l’ordonnancement informatique ?

Pour faire simple, l’ordonnancement est un processus d’allocation des ressources informatiques à de nombreux travaux/tâches différents par un ordonnanceur de travaux basé sur certains algorithmes de planification pour garantir que tous les travaux/tâches sont exécutés équitablement et surtout à temps.

L’ordonnanceur, depuis son interface web, permettra à l’utilisateur de définir et de maintenir un ensemble de tâches qui doivent être exécutées automatiquement soit à un moment donné, à une fréquence spécifiée ou lorsqu’un événement spécifique se produit.

Voici une liste de tâches assez basiques que vous pouvez confier à votre ordonnanceur :

  • Imprimer un rapport quotidien à 7h00 tous les jours
  • Imprimer un rapport hebdomadaire tous les lundis à 7h00
  • Imprimer un rapport mensuel le 1er jour de chaque mois
  • Afficher un message « N’oubliez pas de sauvegarder les fichiers » à 16h30 tous les jours.

Mais les entreprises, les utilisent surtout pour des usages plus complexes comme :

  • Planifier les processus de production par lots à l’aide d’écrans simples à menus.
  • Créer et séquencez des tâches et des groupes de tâches standard et uniques. Un groupe de tâches contient toutes tâches et groupes de tâches requis pour terminer un processus spécifique, comme la fin du mois rapports comptables, traitement des notes trimestrielles…
  • Choisir parmi une variété d’options pour spécifier les périphériques de sortie, le nombre de copies de rapport, et bien d’autres encore.

Pour les entreprises, l’ordonnancement ne présente que des avantages. Il permet notamment de faire les choses plus rapides et plus vite, comme évoqué au tout début, il est souvent couplé a des systèmes de supervision, avec ou sans gestion des astreintes.

Mais aujourd’hui, il faut surtout voir l’ordonnancement comme une nécessité, car les environnements informatiques étant devenus plus complexes, il faut des outils comme les ordonnanceurs pour gérer efficacement les tâches qui peuvent s’y exécuter.

Principe de l’ordonnancement en temps réel

Le terme « ordonnancement en temps réel » peut sembler impressionnant à entendre pour certains, mais il désigne tout simplement l’ordonnancement pour systèmes temps réel.

Dans ce type de système, les systèmes temps réel donc, la planification des tâches par l’ordonnanceur doit nécessairement prendre en compte les contraintes temporelles auxquelles chaque tâche est soumise. Si ce n’était pas le cas, comme il a été évoqué plus haut, la pertinence des tâches effectuées pourrait être compromises.

Si votre système est un système en temps réel, vous devez vous assurez qu’outre la planification et l’orchestration de tâches, l’ordonnanceur que vous utilisez doit aussi être capable de résoudre les problèmes d’optimisation spécifiant quels travaux doivent être affectés à des ressources spécifiques à des moments particuliers.

Seulement, avec des ressources limitées (puissance de calcul), il n’est pas toujours évident pour les ordonnanceurs d’exécuter plusieurs tâches ou programmes à la fois. Quelle puissance de calcul allouer pour la réalisation de telles tâches ? Quels périphériques utiliser ou encore quelle tâche faut-il faire passer en priorité ? Il vous faut prévoir un ordonnanceur capable de faire des choix aussi complexes et sans jamais faillir en ce qui concerne le respect des échéances et la pertinence des tâches.

L’ordonnancement vous permettra d’éviter quelques unes des  principales conséquences, qui suivent:

La maîtrise des incidents

La maîtrise des incidents représente l’un des objectifs majeurs d’une solution d’automatisation de la production, afin d’agir à la fois sur les causes de l’incident et sur la rapidité de détection et de traitement.

L’amélioration de la qualité de service de l’IT

L’important est d’agir en amont, afin de réduire les appels des utilisateurs, et de faire en sorte de régler de façon optimale les incidents pouvant survenir, ce qui est un gage de qualité.

Le support en sera amélioré, et les retours des clients et des utilisateurs n’en seront que meilleurs, ce qui est un gage de qualité.

 Les audits et indicateurs clés de performance

Les services de l’informatique sont aussi soumis à des exigences réglementaires, et ce n’est pas Bruxelles qui va changer quoi que ce soit, au contraire, elle tend à augmenter les difficultés.

Une bonne solution d’ordonnancement, offrira de plus, une vision qualitative de la production, et si en plus vous intégrez des indicateurs qualitatifs, la lecture n’en sera que meilleure.

La qualité d’exécution des traitements

Quel que soit l’ordonnanceur, la qualité d’exécution est fréquemment liée à la capacité à bâtir des normes communes, reposant sur la nomenclature, l’écriture et l’exécution des traitements.

Les changements historiques d’équipes internes ou externes, la reprise d’autres entités, voire de sociétés, engendrent une disparité des modes d’implémentation.

Le retour d’investissement à attendre, est conséquent, surtout si vous faites prendre en charge, tous les incidents chroniques qui risquent de vous affecter.

C’est un projet comme un autre, et il vous faudra calculer les gains financiers au plus juste, le R.O.I. en résultat pouvant varier considérablement selon les métiers.

Job Scheduling, comment ça marche concrètement ?

Comment fonctionne un planificateur de tâches ? Les outils de planification des tâches d’entreprise se composent d’une interface de planification des tâches (c’est-à-dire un planificateur de tâches) et d’un agent d’exécution.

Le planificateur de tâches permet aux utilisateurs de :

  • Définir les tâches à exécuter par des fonctionnalités de glisser-déposer
  • Planifier des tâches en créant une file d’attente pour hiérarchiser l’exécution des tâches
  • Distribuer les travaux au bon agent au bon moment

Quant à l’agent d’exécution, il intervient pour :

  • Soumettre les tâches à l’exécution
  • Surveiller les tâches pendant l’exécution

Pour planifier les exécutions des tâches, les utilisateurs entrent les critères suivants indiquant au planificateur ce qu’il doit faire à un moment donné :

  • Calendrier de travail
  • Priorité d’emploi
  • Dépendance du travail sur un autre événement
  • Dépendance du travail sur les données ou l’existence d’un fichier
  • Fréquence d’occurrence de l’événement
  • Parfois aussi, une clé de licence si un travail utilise des produits sous licence ou des détails d’authentification pour accéder à des systèmes restreints

L’agent d’exécution utilisera certaines informations techniques au moment de l’exécution telles que :

  • La disponibilité du processeur
  • Le temps d’exécution prévu
  • Ou encore les dépendances entre les tâches

Job Scheduling, à ne pas confondre avec Workload Automation.

Pour finir, notez à ne pas confondre ordonnancement de tâches et « automatisation de la charge de travail » ou « workload automation » en anglais. Les deux termes sont souvent utilisés de manière interchangeable.

Cependant, là où ils différent, les ordonnanceurs sont utilisés pour automatiser les tâches d’applications ou de plates-formes spécifiques, tandis que les outils d’automatisation de la charge de travail permettent un contrôle centralisé sur plusieurs plates-formes, ce qui augmente la coordination entre les systèmes d’exploitation et réduit les conflits de ressources.

MEMOGuard, l’un des meilleurs outils pour le suivi de votre ordonnancement.

Clever Technologies, éditeur français depuis 22 ans, vient de mettre sur le marché, la dernière version de son outil de supervision et de gestion des astreintes, le MEMOGuard V5, qui s’avère être un concentré de technologies et d’innovations.

Refait en intégralité, totalement modulaire et intégrant pratiquement tous les protocoles du marché, vous serez surpris par les services qu’il pourra vous rendre, alors n’hésitez pas faites une demande de tests, nos techniciens vous aideront  tel. 00.33.1.60.53.60.53  www. clever.fr

Auteur Antonio Rodriguez, Directeur Clever Technologies 

 

Sources pour en savoir plus :

Written by Antoine

Informaticien depuis des lustres, ancien directeur de Banque (Informatique, Comptabilité, Communication, Refonte Informatique), Antoine est un passionné par les nouvelles technologies, et les innovations liées à l'informatique. Une de ses passions est d'écrire des articles, sur les sujets les plus variés et les plus divers, mais en relation avec le monde du SMS ou de la communication, de la supervision, et de la gestion des astreintes.

bilan de compétences

Le bilan de compétences : le guide ultime pour le réussir

Ordonnanceur / Scheduler, ou Job Scheduler, pour mieux gérer ses alertes en temps réel

Quelles sont les caractéristiques de l’ordonnancement en temps réel monoprocesseur.