in

Les meilleurs joueurs de casino, ou comment être riches grâce aux jeux d’argent

Aujourd’hui nous vous racontons des histoires vraies de joueurs qui, grâce à leur habileté et surtout à leur chance, ont fait pleurer les casinos de toute la planète.

Ce sont des joueurs qui sont entrés dans la légende du jeu à la fois grâce à leur connaissance des jeux, mais aussi grâce à une fortune qui a été proche d’eux à des moments clés, mais qui les a aussi souvent abandonnés soudainement.

Être un gagnant est toujours honorable, et dans notre cas, c’est aussi très rentable. En effet, les jeux de hasard peuvent être considérés comme internationaux, et leurs meilleurs participants deviennent une sorte de légende et inscrivent leur nom dans l’histoire. Votre statut, votre pays de résidence ou votre âge n’ont aucune importance. Ce sont les personnes persévérantes et créatives qui gagnent.

La chance rentable des machine à sous en ligne

Dans l’histoire des jeux d’argent, pas beaucoup de gens pensent aux joueurs de machines à sous comme aux plus riches du marché. Pourquoi ? Car les bandits manchots sont plutôt des jeux liés à la chance et au système équitable de jeux en RNG. Cependant, il y a (eu) des gens assez chanceux.

John Heywood – 17,8 millions d’euros

Il existe déjà une réponse à la question de savoir quel est le plus gros gain dans une machine à sous en ligne. Le propriétaire de la somme de 17,8 millions d’euros est un soldat de 26 ans, John Haywood, originaire du Royaume-Uni. Lorsqu’il a joué à la machine à sous Mega Moolah dans le casino Betway en plaçant seulement 30 £, il a eu de la chance. Après sept minutes de jeu et 25 tours, l’homme chanceux a réussi à entrer dans le livre Guinness des records en tant que personne ayant remporté le maximum de gains dans le casino.

Cynthia Jay – 35 millions de dollars

Un autre énorme gain de casino a eu lieu au Monte Carlo Casino Resorts (aujourd’hui Park MGM). Le 29 janvier 2000, une des serveuses de la maison de jeu nommée Cynthia Jay a décidé de fêter l’anniversaire de sa belle-mère et de tenter sa chance aux machines à sous. La première sur laquelle elle est tombée est Megabucks, sur laquelle la jeune fille a touché le jackpot dès la neuvième tentative : 35 millions de dollars. À l’époque, c’était le gain maximum dans les machines à sous. Fait intéressant, Cynthia n’avait pas plus de 27 dollars en poche.

Le temple de la renommée du blackjack

Mais regardons aussi qui sont les grands qui font partie du temple de la renommée du blackjack. Pour l’inaugurer, plusieurs noms ont été voté depuis 2002.

  • Edward O. Thorp,

Il a écrit le grand classique « Beat the dealer » en 1962 et est considéré comme le père du comptage de cartes. Les stratégies qu’il a illustrées ont entraîné une augmentation exponentielle du nombre de joueurs de blackjack.

  • Ken Uston

Un autre grand pilier qui a publié les livres « Million Dollar Blackjack » et « The Big Player », révélant des techniques et des secrets de jeu qui ont révolutionné la façon de jouer au Blackjack. Il a ainsi gagné l’estime et même l’affection des joueurs du monde entier, qui l’ont surnommé « le Robin des Bois des casinos ». D’un autre côté, cela lui a également valu la haine des casinos, car son utilisation de systèmes informatiques cachés de comptage des cartes lui a permis de remporter des gains importants et de piller toutes les maisons de jeu de Las Vegas.

  • Stanford Wong

Wong est souvent considéré comme le parrain du jeu ; il est l’auteur de « Professional Blackjack » et l’inventeur d’une technique de comptage des cartes appelée, en son honneur, « Wonging ».

  • Peter Griffin

Un génie des mathématiques et auteur du grand classique « The Theory of Blackjack » ; il a également été le premier à créer des astuces statistiques pour comparer les différents systèmes de comptage de cartes.

Les deux autres membres immédiatement admis parmi les légendes du jeu sont Arnold Snyder, joueur professionnel, et Tommy Hyland, qui a géré pendant plus de 25 ans l’équipe la plus ancienne et la plus performante de l’histoire du jeu. Mais la liste n’est pas fini, bien évidemment.

Le poker ne rate pas une occasion de gain

Sans aucun doute, le poker est le jeu auquel tout le monde voudrait gagner. C’est le cas de plusieurs joueurs qui ont fait l’histoire du succès.

  • Dan Bilzerian – Plus de 200 millions de dollars

Une star d’Instagram américaine aux racines arméniennes. Toute sa fortune n’est pas constituée de gains, mais il est aujourd’hui le joueur de poker le plus riche. Il est toujours charismatique et préfère jouer aux enjeux les plus élevés, c’est pourquoi chaque établissement, y compris le casino Golden Horns, souhaite avoir Dan parmi ses joueurs.

  • Phil Ivey – Plus de 100 millions de dollars

Le deuxième sur la liste est Phil Ivey, un joueur de poker professionnel, il a 10 bracelets dans les WSOP World Series of Poker et la première place dans le World Tour – WPT, et neuf finales, ce qui est un record. Son prix record était de 250 000 dollars en 2014 lors de la compétition Aussie Millions LK Boutique AU.

  • Doyle Brunson – 75 millions de dollars

Il est le plus ancien membre du temple de la renommée du poker et figure dans cette liste depuis 1988. La combinaison du 10 et du 2 est désormais appelée la main de Brunson. Ses gains totaux au poker s’élèvent à 75 millions de dollars.

 

Written by Lagustais

Comparatif des bonus sans dépôt : choisir la plateforme sur laquelle on va jouer

L’USD pourrait-elle être le code HTML du métavers

Ghazi Karoui : Comment expliquer ce qu’est le métavers ?