in

Tiny House Quadrapol : Petite Maison autonome et écologique

Tiny House signifie « maison minuscule ».

tiny house lugano tractee quadrapol
tiny house lugano tractee quadrapol

Pour celles et ceux qui ne seraient pas familiers avec la langue de Shakespeare, Tiny House signifie littéralement « maison minuscule ».

Pourtant, pour les personnes qui sont tombées amoureuses du concept, elle a vraiment tout d’une grande.

Le nouvel objectif français : se recentrer sur l’essentiel, une volonté permise par une tiny house

La pandémie de Covid-19 et les différents confinements ont mis les français face à plusieurs évidences : il faut être bien chez soi. Une gageure parfois, quand on habite en ville, en appartement, sans possibilité d’avoir accès à un espace vert.

Tiny House Quadrapol
Tiny House avec Quadrapol

Lutte contre le consumérisme à outrance, Feng-shui, l’art du rangement selon Marie Kondo, préservation de la planète : ces concepts n’ont à priori rien en commun.

Pourtant, tous participent à un mieux-être de l’individu au quotidien, en lui permettant de se focaliser sur l’essentiel, sur ce qui le rend vraiment heureux et lui est utile.

On peut dire que la tiny house, par son ingéniosité, permet tout cela : conserver les beaux objets, arriver à se défaire de ce qui n’est pas primordial, pour une vie simple et harmonieuse.

L’astucieuse disposition des éléments, y compris des espaces nuits, permet non seulement d’y vivre à plusieurs, mais aussi de recevoir ses proches.

Tiny House : le logement autonome et nomade par excellence (sans renoncer au confort) :

Pourtant, même si les français veulent un changement de vie, pas question pour eux de renoncer au confort, surtout le plus essentiel : le confort thermique.

Alors que les consommateurs ne vivent qu’au rythme lancinant des hausses de l’énergie, pouvoir habiter dans une maison facile à chauffer en hiver et qui ne se transforme pas en étuve l’été est ce qui se rapproche le plus de l’idéal.

Les Tiny House de Quadrapol sont en bois, un matériau vivant, isolant naturellement, dont les propriétés thermiques sont nettement plus qualitatives que le parpaing, par exemple ; autre matériau de construction largement utilisé pour les maisons plus classiques.

Elles font en outre l’objet d’une isolation grâce à des matériaux écologiques (laine de bois). La faible épaisseur du bois, en comparaison avec le béton permet de ne pas perdre de surface utile, au final, pour obtenir en moins de 20m², tous les espaces de vie nécessaires. Quant au toit, il est en bac acier qui résiste parfaitement aux intempéries.

Bien que sur roues ; et donc nomades ; les tiny houses ne sont pourtant pas à confondre avec des caravanes. Ce sont des maisons autonomes, qui permettent d’y vivre tout au long de l’année sans se soucier des aléas météorologiques, en étant parfaitement autonomes.

Chaque projet est étudié pour répondre aux besoins de chacun en fonction de différents critères : la volonté d’être totalement ou partiellement autonomes en eau et en énergie, en tenant compte de la zone géographique (nature des hivers, niveau d’hygrométrie moyen etc…) et bien entendu du budget.

Préserver l’environnement et se rapprocher de la nature : le pari gagné des Tiny House de Quadrapol

Qui n’a jamais rêvé, surtout en ces temps troublés, de se réveiller au beau milieu d’un paysage de campagne, avec des fleurs à perte de vue ? Etre proche de la nature, à différents niveaux, est important. Or, tous les logements classiques ne le permettent pas. Quadrapol a souhaité remédier à ce problème avec un logement tout confort qui permet de voyager et de découvrir, chaque jour, si on le souhaite, un paysage différent.

Les normes environnementales (RE2020) qui vont être mises en place et appliquées par les constructeurs à partir de janvier prochain visent à utiliser des méthodes qui vont limiter l’empreinte carbone de l’immobilier, tout en apportant un confort aux habitants (isolation, luminosité…).

Petit Maison Montana
Petit Maison Montana

La Loi Climat et Résilience souhaite arriver à zéro artificialisation des sols. Cela signifie, ne plus construire de dalles en béton, là où on peut s’en passer et se baser sur l’existant, et ce, dans le but que le sol puisse continuer à respirer.

Quadrapol n’a pas attendu pour apporter tout cela, grâce à ses petites maisons en bois et le fait avec succès depuis 2014. Elles sont neutres en carbone et le fait qu’elles soient sur roues n’est donc pas seulement un avantage pour leur propriétaire, mais bien aussi pour la Planète. Une façon de lutter, tout en ayant le chez-soi dont on rêve.

Et pour ceux (et ils auraient raison) qui se demanderaient comment agit Quadrapol pour lutter contre la déforestation, puisque la société utilise du bois pour ses constructions : l’entreprise procède au replantage systématique d’arbres, à chaque projet, pour compenser. Un acteur engagé tout autant pour ses clients que pour l’environnement.

Devenir propriétaire n’a jamais été aussi facile avec une Tiny House :

Assurance emprunteur prise dans le calcul de l’endettement, situation financière épluchée par les banques, hausse importante du prix de l’immobilier : les français ne peuvent plus seulement compter sur les taux bas pratiqués par les établissements bancaires.

Alors que 67% des personnes souhaiteraient être propriétaires ; ce pourcentage étant en constante hausse depuis la pandémie ; ce rêve s’éloigne.

L’achat d’une Tiny House permettrait à beaucoup de personnes de devenir propriétaires, sans passer forcément par un prêt immobilier. En effet, leur coût très raisonnable permet de les financer soit grâce à une épargne personnelle, soit en passant par un crédit à la consommation.

La superficie au sol étant réduite, il n’est pas nécessaire, dans la majorité des situations, de passer par une demande de permis de construire. Une simple déclaration préalable de travaux peut suffire, même s’il peut être utile en amont de vérifier si aucun PLU (Plan Local d’Urbanisme) ne contient de restriction vis-à-vis de cette installation.

Dans quelles situations commander une Tiny House Quadrapol ?

Plusieurs situations personnelles ou même professionnelles peuvent laisser suggérer qu’une Tiny House de chez Quadrapol est une solution de choix :

  • La volonté d’être propriétaire de sa résidence propriétaire, alors que les moyens financiers sont limités.
  • L’envie de se rapprocher de la Nature sans renoncer au confort d’une maison classique, en toutes saisons
  • Avoir une résidence secondaire à moindre coût, dans n’importe quelle région de France ou même sans se fixer
  • Alléger sa charge mentale en ne conservant que ce qui est essentiel à la vie de tous les jours
  • Décider avec une tiny house d’être un peu plus nomade, ou pas, car il est possible de les laisser à demeure sur un terrain dont on est propriétaire.
  • L’envie d’agrandir sa surface habitable, sans le coût parfois exorbitant d’une extension classique, d’autant que la tiny house peut se mettre aussi dans le jardin, pour offrir une cabane de rêve aux petits-enfants ou une chambre d’invités des plus atypiques et charmantes
  • Proposer une solution d’hébergement tout confort à des personnes qui souhaitent une déconnexion totale avec le milieu urbain : un projet idéal pour un porteur de projet qui souhaite une idée porteuse.
  • Une solution peu onéreuse pour télétravailler dans les meilleures conditions, avec tout le confort.

Autres actualités

Written by Lagustais

Api SMS Multicanale et Api Omnicanale : quelles différences ?

Api SMS Multicanale et Api Omnicanale : quelles différences ?

Quel est l’impact de l’impression numérique sur le marketing ?